CLÉMENT OLIVIER (1921-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Olivier Clément naît le 18 novembre 1921 à Aniane, un village cévenol partagé, selon ses propres mots, entre trois « religions » : catholique, protestante et laïque. Dans L'Autre Soleil, son autobiographie parue en 1975, il parle de son père, instituteur, un homme droit, et de sa famille, où il y avait un grand absent : il n'y était jamais question de Dieu. L'enfant s'éveille au mystère des choses, à la beauté d'une nature baignée du soleil méditerranéen, mais l'idée que « après la mort il n'y a rien » le hante, soulève en lui une révolte et même la tentation du suicide.

Jeune homme, il traverse les sagesses de l'Orient sans s'y attarder. Ce futur agrégé d'histoire est initié par un grand professeur, Alphonse Dupront, à une réflexion sur les rapports entre foi, culture et histoire. L'Orient byzantin prend dès lors une grande place dans ses recherches ; il y voit des pans entiers de notre histoire trop longtemps négligés. Les Pères grecs entrent dans le patrimoine culturel de l'Europe, ce qu'avaient aussi compris les jésuites Jean Daniélou et Henri de Lubac, fondateurs de la collection Sources chrétiennes, en 1942.

À la suite d'une rencontre avec des théologiens russes émigrés, situés dans la continuité de la grande pensée religieuse russe, Olivier Clément se fait baptiser dans l'Église orthodoxe. Deux penseurs marquèrent son esprit et son œuvre : Vladimir Lossky, qui lui fait saisir toute l'importance de la notion de personne comme image de Dieu, selon une théologie mystique irréductible à tout système sociopolitique, et Paul Evdokimov, qui l'initie à la pensée religieuse russe dont il est un des derniers représentants. L'« idée russe » portée par ces maîtres est de susciter la confrontation de la plus haute tradition chrétienne avec la modernité pour épuiser les [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Michel EVDOKIMOV, « CLÉMENT OLIVIER - (1921-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/olivier-clement/