ODONATES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Calopteryx (tête et thorax)

Calopteryx (tête et thorax)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Calopteryx (larve)

Calopteryx (larve)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Reproduction des Odonates

Reproduction des Odonates
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


Locomotion

Les Odonates marchent difficilement mais le vol joue un rôle considérable dans leur vie. L'une des caractéristiques essentielles de celui-ci réside dans le fait que les ailes antérieures et postérieures travaillent indépendamment les unes des autres. Elles ne présentent aucun dispositif d'accrochage comparable à ceux des insectes Néoptères. Aussi les muscles du métathorax, moteurs des ailes postérieures, sont-ils aussi importants que ceux des ailes antérieures. La musculature, étudiée par Pringle (1957) est de type direct, c'est-à-dire que les muscles s'insèrent directement à la base des ailes.

Le mécanisme du vol a été étudié avec beaucoup de précision (Magnan, 1934) par enregistrement cinématographique ultrarapide. Ces observations montrent que chez Calopteryx les deux paires d'ailes ne battent pas simultanément, mais qu'il y a un léger décalage (1/200 s) entre le mouvement de l'aile postérieure (qui bat la première) et celui de l'aile antérieure. Les Odonates sont parmi les insectes les plus rapides, certaines libellules pouvant atteindre une vitesse de vol de 50 kilomètres par heure.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ODONATES  » est également traité dans :

ÉPHÉMÉROPTÈRES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • Robert GAUMONT, 
  • Martine MAÏBECHE
  •  • 1 110 mots
  •  • 1 média

Parmi les insectes ailés (ptérygotes), les éphéméroptères ( Ephemeroptera ), appelés communément éphémères ou « mouches de mai », ont une origine très ancienne puisqu'ils seraient apparus dès le Carbonifère, c'est-à-dire il y a quelque 380 à 280 millions d'années. Ils forment un ordre homogène très largement réparti à la surface du globe et comportant environ 3 000 espèces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ephemeropteres/#i_7458

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert GAUMONT, « ODONATES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/odonates/