NEUROSCIENCES COGNITIVES ET THÉORIE DE L'ESPRIT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le décodage des états mentaux

Par essence, les états mentaux ne sont pas visibles et, lorsqu’ils concernent d’autres personnes que nous-mêmes, ils ne sont pas directement accessibles par introspection. Si une personne fait l’expérience d’un état mental particulier, son expression faciale et corporelle, l’orientation de son regard, le ton de sa voix et ses gestes peuvent nous servir d’indices. Ces indices sont traités par les aires perceptives du cerveau et le résultat de ce traitement perceptif servira d’entrée au réseau cérébral de théorie de l’esprit qui tentera d’apparier les indices traités aux états mentaux qui y sont habituellement associés. Ainsi, l’intégration de l’information qu’une personne sourit et qu’elle regarde vers un objet X peut être utilisée pour inférer que cette personne désire l’objet X. Et il suffit parfois d’observer l’expression d’un regard pour en inférer que la personne est rêveuse ou inquiète.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages






Écrit par :

  • : docteure en psychologie, professeure, université catholique de Louvain (Belgique)

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Dana SAMSON, « NEUROSCIENCES COGNITIVES ET THÉORIE DE L'ESPRIT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurosciences-cognitives-et-theorie-de-l-esprit/