NEUROSCIENCES COGNITIVES ET THÉORIE DE L'ESPRIT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La gestion de ses propres états mentaux et ceux d’autrui

Lorsque nous traitons les états mentaux d’autrui, nous avons souvent nous-mêmes des états mentaux qui peuvent être différents. Cela nécessite donc des mécanismes qui permettent de découpler les points de vue et d’inhiber celui qui n’est pas pertinent lors de notre réflexion. Les données scientifiques actuelles mettent en évidence l’intervention du cortex préfrontal médian, du cortex préfrontal latéral et de la jonction temporo-pariétale dans cette gestion des différents points de vue.

Comme l’histoire des neurosciences cognitives l’a montré dans le passé, le lien entre la cognition et le cerveau ne doit pas nécessairement se concevoir comme des associations biunivoques entre un traitement cognitif et une région cérébrale spécifique. L'aperçu ci-dessus le démontre : certains rôles liés à l’attribution d’états mentaux sont distribués entre plusieurs régions du réseau cérébral de la théorie de l’esprit et certaines régions au sein de ce réseau semblent jouer plusieurs rôles, comme c’est particulièrement le cas de la jonction temporo-pariétale. La conceptualisation du rôle de la jonction temporo-pariétale est encore débattue : devons-nous envisager qu’au sein de cette structure différentes sous-régions jouent des rôles totalement indépendants ou devons-nous plutôt penser qu’au sein de cette région différentes sous-régions se partagent une fonction supra-ordonnée qui n’a pas encore été identifiée ? Par ailleurs, à ce jour, le rôle du cortex cingulaire postérieur a été peu exploré alors que cette région est régulièrement activée dans des tâches qui nécessitent le traitement d’états mentaux.

L’aventure pour percer les secrets du réseau cérébral de la théorie de l’esprit et ainsi comprendre comment notre cerveau nous rend capables de lire nos propres pensées et celles des autres ne fait donc que commencer.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : docteure en psychologie, professeure, université catholique de Louvain (Belgique)

Classification

Pour citer l’article

Dana SAMSON, « NEUROSCIENCES COGNITIVES ET THÉORIE DE L'ESPRIT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurosciences-cognitives-et-theorie-de-l-esprit/