NEUROBIOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Déduire les fonctions nerveuses par l’étude de neurones individuels

Il faudra plusieurs dizaines d’années pour revenir au projet des années 1930. Au cours des années 1940, des enseignements de neurobiologie se développent aux États-Unis. Puis les années 1950 voient naître de nouveaux laboratoires modernes de neurobiologie, comme celui du physiologiste américain Stephen Kuffler (1913-1980). Leur option épistémologique est de comprendre les grandes fonctions du cerveau par la somme d’études unitaires des propriétés fonctionnelles de neurones individuels. Cette neurobiologie moderne se développe initialement comme une conséquence de l’essor de l’usage de la microélectrode plantée dans un neurone et de l’étude corrélative des activités électriques unitaires des neurones chez l’animal in vivo, chez le chat surtout, selon une perspective mise au point progressivement à partir de la fin des années 1920 par le Britannique Edgar D. Adrian (1889-1977) sur des nerfs isolés, ou in vitro sur des préparations de neurones de grenouilles ou de poissons. Mais ce sont surtout les techniques de microélectrodes implantées à demeure chez l’animal vigile, développées au cours des années 1950, qui permettent les plus grands progrès.

Par exemple, on enregistre, des années 1950 aux années 1970, les portions de la rétine dont l’illumination active ou inhibe l’activité électrique d’un neurone donné de la rétine ou du thalamus (une structure de la base du cerveau), ce qui définit son « champ récepteur ». L’étude des propriétés des champs récepteurs des neurones du cerveau, à différents niveaux hiérarchiques (thalamus, cortex visuel primaire, cortex visuel secondaire, aires associatives), permet de comprendre les facultés de détection des mouvements, des couleurs, des formes et, plus récemment, des fonctions plus complexes comme la reconnaissance des visages.

La découverte des neurones miroirs se range dans cette perspective de découverte des stimulants naturels spécifiques de certains neurones précis du cerveau, ce qui permet de comprendre leurs fonction [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Médias de l’article

Le dispositif expérimental de Hodgkin et Huxley

Le dispositif expérimental de Hodgkin et Huxley
Crédits : dessins : Encyclopædia Universalis France ; photographie : D.R.

dessin

Architecture du cerveau

Architecture du cerveau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Le système limbique

Le système limbique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Gaël BARBARA, « NEUROBIOLOGIE (HISTOIRE DE LA) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/neurobiologie-histoire-de-la/