NEUROBIOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Le dispositif expérimental de Hodgkin et Huxley

Le dispositif expérimental de Hodgkin et Huxley
Crédits : dessins : Encyclopædia Universalis France ; photographie : D.R.

dessin

Architecture du cerveau

Architecture du cerveau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Le système limbique

Le système limbique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


La neurobiologie est l’étude du système nerveux et du comportement animal et humain, à la lumière des connaissances sur les « cellules unités » du système nerveux, les neurones. Quelle différence existe-t-il entre cette science et les neurosciences, ou encore la neurophysiologie ? En réalité, ces termes désignent des approches qui se recouvrent très largement, car toutes sont consacrées à l’étude du système nerveux et du comportement, mais elles ont chacune une histoire propre, traduisant des évolutions spécifiques au cours du xxe siècle, dans le choix d’options interdisciplinaires mariant la clinique des maladies nerveuses, la clinique des maladies mentales, l’anatomie normale et pathologique, l’électrophysiologie (neurophysiologie), puis la neuropharmacologie, la neurochimie, la biologie moléculaire, l’embryologie ou encore les interfaces homme-machine. De ce point de vue, l’anatomie fonctionnelle des structures nerveuses est sans doute ce qui correspond le mieux à la neurobiologie telle que définie à la fin du xixe siècle par l’anatomiste et neurobiologiste allemand Oskar Vogt (1870-1959) : l’étude anatomique fine des aires du cortex, de leur composition en neurones et de l’architecture des réseaux de fibres nerveuses, corrélativement à l’étude de leurs fonctions motrices, sensorielles ou associatives. S’y est adjointe, au cours des années 1930, l’électroencéphalographie (enregistrement de l’activité cérébrale au travers de la boîte crânienne), qui permet d’associer à ces recherches et à la clinique neurologique et psychiatrique la neurophysiologie des aires corticales, précédemment étudiée difficilement chez l’animal par trépanation et électrocorticographie (enregistrement de l’activité électrique directement sur le cortex cérébral) dans des  « instituts de neurobiologie » comme ce fut le cas par exemple à Berlin, Paris ou Marseille avant la Seconde Guerre mondiale.

Déduire les fonctions nerveuses par l’étude de neurones individuels

Il faudra plusieurs dizaines d’années pour revenir au projet des années 1930. Au cours des années 1940, des enseignements de neurob [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Gaël BARBARA, « NEUROBIOLOGIE (HISTOIRE DE LA) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurobiologie-histoire-de-la/