NERF PNEUMOGASTRIQUE ou NERF VAGUE

BULBE RACHIDIEN

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 4 093 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Rôle du bulbe dans la respiration »  : […] Tout un ensemble de données expérimentales montrent que le bulbe contient à lui seul, indépendamment des centres supérieurs et des afférences pouvant lui parvenir par diverses paires crâniennes (pneumogastrique en particulier), des systèmes de neurones assurant la rythmicité respiratoire. On peut ainsi distinguer un centre inspirateur et un centre expirateur, siégeant l'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulbe-rachidien/#i_11868

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Jean PAUPE, 
  • Henri SCHMITT
  • , Universalis
  •  • 16 940 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Contrôle de l'activité cardiaque »  : […] Si le faisceau de His assure l'automatisme des contractions du cœur, c'est l'innervation extrinsèque du cœur qui assure l'intégration du fonctionnement cardiaque dans l'ensemble de l'activité organique, de façon rapide et précise, en adaptant le régime du cœur à chaque instant aux multiples exigences occasionnelles. Les centres nerveux commandent le cœur par deux groupes de nerfs centrifuges à ac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/circulatoires-systemes-appareil-circulatoire-humain/#i_11868

DÉGLUTITION

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 176 mots

Réflexe permettant au contenu buccal de passer dans l'œsophage. Les fibres afférentes proviennent des rameaux sensitifs du nerf pneumogastrique et du nerf trijumeau ; elles excitent des centres nerveux bulbaires. Ceux-ci commandent la musculature pharyngée par l'intermédiaire du nerf glossopharyngien et provoquent la fermeture de la glotte grâce à des rameaux moteurs du nerf pneumogastrique. L'œso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deglutition/#i_11868

DIGESTIF APPAREIL

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERNIER, 
  • Jean-Louis FRESLON, 
  • Claude GILLOT
  • , Universalis
  •  • 15 446 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Commande des sécrétions digestives »  : […] Ainsi, le tube digestif produit lui-même les substances chimiques capables de détruire les structures moléculaires les plus complexes. Une question s'impose alors à l'esprit : cette production est-elle permanente ou obéit-elle à des ordres particuliers ? Chez l'homme, le système est bien réglé : les sécrétions digestives n'interviennent que lorsqu'on en a besoin, c'est-à-dire au cours et à la suit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-digestif/#i_11868

ESTOMAC

  • Écrit par 
  • Miguel LEWIN
  •  • 4 215 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Fonctions mécaniques de l'estomac »  : […] La capacité de l'estomac de retenir, malaxer et expulser les aliments est due à l'activité contractile d'un important appareil de fibres musculaires. Comme dans le reste du tube digestif, ces fibres sont organisées en deux couches superposées, longitudinales et circulaires, permettant tous les mouvements possibles. Le tissu musculaire est très développé dans la partie basse de l'estomac (antre) q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/estomac/#i_11868

GLYCÉMIE

  • Écrit par 
  • Jack BAILLET, 
  • Universalis
  •  • 3 642 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Système hypoglycémiant vago-hormonal »  : […] L' insuline est la seule hormone hypoglycémiante ; elle joue un rôle clef dans la régulation de la glycémie. Sa déficience se traduit par un ensemble de symptômes désignés sous le nom de diabète. Pour mettre en évidence une action endocrine, l'ablation de la glande représente la technique traditionnelle. L' histoire de la régulation de la glycémie est dominée par la mise au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glycemie/#i_11868

LARYNX, pathologie

  • Écrit par 
  • Marcel AUBRY, 
  • Bernard MEYER
  •  • 1 981 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les paralysies laryngées »  : […] Les paralysies laryngées sont soit périphériques, c'est-à-dire liées à une lésion du nerf pneumogastrique (dixième paire crânienne) ou de ses branches laryngées supérieures et inférieures (= nerfs récurrents), soit d'origine centrale. Elles entraînent la paralysie de l'une ou des deux cordes vocales, selon que ces lésions sont uni- ou bilatérales. De plus, elles peuvent s'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/larynx-pathologie/#i_11868

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le pneumogastrique (X) »  : […] Le pneumogastrique, ou nerf vague, naît de la région bulbaire et a essentiellement un rôle végétatif parasympathique. Il assure également une fonction sensitive et motrice au niveau de la région pharyngo-laryngée. À l'examen, l'atteinte de ce nerf se traduit par une hémiparalysie du voile du palais et du larynx. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurologie/#i_11868

NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME

  • Écrit par 
  • Paul DELL
  •  • 15 353 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] La suggestion d'une transmission de nature chimique au niveau des synapses nerveuses a été émise la première fois par Elliot en 1905. Une démonstration expérimentale de cette hypothèse a été donnée par les expériences de O. Loewi (1921) et par W. B. Cannon et Uridil (1921). Loewi utilisait un dispositif, schématisé sur la figure , qui lui permettait de perfuser un premier cœur d'amphibien isol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-neurovegetatif/#i_11868

PANCRÉAS

  • Écrit par 
  • Jacques MIROUZE, 
  • Éric RENARD, 
  • André RIBET
  •  • 8 620 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les mécanismes nerveux »  : […] Les fibres cholinergiques, surtout présentes dans les nerfs pneumogastriques, fournissent un suc riche en enzymes et entraînent une diminution du nombre des grains zymogènes dans les cellules pancréatiques. Le mécanisme exact de l'action excito-sécrétoire du vague est encore mal précisé. On ne sait s'il s'agit d'une vasodilatation avec augmentation consécutive du débit sanguin ou d'une stimulatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pancreas/#i_11868

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Pharmacologie

  • Écrit par 
  • Henri SCHMITT
  •  • 1 518 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les antitussifs »  : […] Les antitussifs – dont l'utilisation est largement répandue, bien qu'elle soit souvent illogique – sont toutefois prescrits dans le traitement des toux irritantes. La toux est un acte réflexe déterminé par l'irritation des zones tussigènes (muqueuses pharyngée, trachéale ou bronchique). Le centre est localisé dans la partie dorsolatérale du bulbe. Les voies afférentes sont les nerfs pneumogastri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-pharmacologie/#i_11868

TÊTE ET COU

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 13 400 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Embryologie »  : […] L' embryologie rend compte de la complexité des deux grandes régions que sont la tête et le cou, assez différentes dans leur organisation, mais étroitement solidaires dans leur fonction chez tous les Vertébrés (cf. crâne ) et spécialement dans le cas de l'homme, seul étudié dans cet article. Le cou possède une structure métamérique , assez comparable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tete-et-cou/#i_11868