GUIMET MUSÉE, Paris

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le musée national des arts asiatiques Guimet à Paris doit son nom à son créateur,Émile Guimet (1836-1918), homme très cultivé, artiste et musicien à ses heures, représentatif des patrons philanthropes et paternalistes du xixe siècle. Influencé par Saint-Simon et par la pensée sociale chrétienne, il accorde une grande importance au savoir et à la transmission des connaissances à toute la société et voit dans les grandes religions du monde des mouvements ayant cherché à faire le bonheur des hommes. Aussi sa démarche de créateur de musée diffère-t-elle considérablement de celles des simples collectionneurs esthètes rassemblant des objets « exotiques ».

Lors de son voyage en Égypte en 1865, Émile Guimet est, lors de sa visite du musée du Boulaq, frappé notamment par son organisation très didactique. Il ne cesse alors de s'intéresser aux religions et se rapproche des milieux anthropologiques, archéologiques et orientalistes. En 1873, il participe au premier congrès international des orientalistes organisé à Paris, puis découvre avec émerveillement le musée d'ethnographie de Copenhague où la présentation rapproche les différentes religions du monde. De là naît l'idée de fonder une institution rassemblant un musée religieux, une bibliothèque et une école. À cette fin, il obtient en 1876 une mission du ministère de l'Instruction publique et des Beaux-Arts pour aller étudier les religions du Japon. Au cours de ce voyage, prolongé par un passage en Chine et en Inde, il rassemble de nombreux livres et sculptures bouddhiques, dont une réplique du mandala sculpté du temple Tōji. Dès son retour, il lance le projet de son musée dans sa ville natale de Lyon. L'Exposition universelle de 1878 lui offre l'occasion d'en donner une préfiguration à travers une présentation des religions de l'Extrême-Orient.

À Lyon, il confie à l'architecte Jules Chartro [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche en études indiennes à l'université Paris-III-Sorbonne nouvelle, conservateur du patrimoine à l'agence France-Muséums

Classification


Autres références

«  GUIMET MUSÉE, Paris  » est également traité dans :

ANGKOR, DIX SIÈCLES D'ART KHMER (exposition)

  • Écrit par 
  • Claude JACQUES
  •  • 1 170 mots

C'est à l'acharnement du lieutenant de vaisseau Louis Delaporte que l'on doit la création avant 1875 du premier musée d'art khmer, installé à Compiègne faute d'avoir pu trouver place à Paris. Delaporte avait obtenu, en 1871, une mission pour collecter des statues et recueillir des moulages, non sans avoir préalablement demandé au roi Norodom « l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angkor-dix-siecles-d-art-khmer/#i_85442

FRANK BERNARD (1927-1996)

  • Écrit par 
  • Jean-François JARRIGE
  •  • 991 mots

Né à Paris d'un père avocat, Bernard Frank avait commencé des études de droit, avant de se tourner vers l'orientalisme à l'École des langues orientales, où il apprit le chinois et le japonais, puis à l'École pratique des hautes études. Entré au C.N.R.S. en 1951, il profita d'un séjour de trois ans à la Maison franco-japonaise de Tōkyō de 1954 à 195 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-frank/#i_85442

GUIMET ÉMILE (1836-1918)

  • Écrit par 
  • Claude JACQUES
  •  • 1 021 mots

Émile Guimet est né à Lyon le 2 juin 1836, dans une famille d'industriels. Son père, Jean-Baptiste, polytechnicien, dirigeait une usine de colorants à Fleurieu-sur-Saône, dans la banlieue lyonnaise ; il y produisait en particulier le bleu outremer artificiel, qu'il avait inventé et qui fit sa fortune, de sorte qu'il put développer ses entreprises. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-guimet/#i_85442

JARRIGE JEAN-FRANÇOIS (1940-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 593 mots

Président honoraire du Musée national des arts asiatiques Guimet à Paris, Jean-François Jarrige fut un spécialiste de l’archéologie orientale, de la protohistoire des plaines indogangétiques des II e et I e r  millénaires (Baluchistan pakistanais auj.) et plus particulièrement de la civilisation de l’Indus et de celles qui l’ont précédée. Né le 5 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-jarrige/#i_85442

RIBOUD KRISHNA (1926-2000)

  • Écrit par 
  • Dominique CARDON
  •  • 758 mots

Spécialiste des textiles asiatiques, Krishna Riboud a publié de nombreux ouvrages, notamment Traditional Costumes and Textiles of Japan , A.E.D.T.A., Paris, 2000, auquel elle s'est consacrée jusqu'à la fin de sa vie. Elle a créé deux fondations consacrées aux civilisations asiatiques : l'Association pour l'étude et la documentation des textiles d'A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/krishna-riboud/#i_85442

STERN PHILIPPE (1895-1979)

  • Écrit par 
  • Jean NAUDOU
  •  • 1 123 mots

Après avoir commencé à se préparer à une carrière philosophique et à la composition musicale, Philippe Stern se consacra à l'étude des arts asiatiques, plus particulièrement de l'art indien et de l'art khmer. Attaché au musée Guimet en 1921, conservateur du Musée indochinois du Trocadéro en 1925, conservateur au musée Guimet en 1930, il continua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-stern/#i_85442

Pour citer l’article

Vincent LEFÈVRE, « GUIMET MUSÉE, Paris », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-guimet-paris/