HOMME MUSÉE DE L', Paris

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Musée de l’Homme : une nouvelle muséographie pour repenser l’Homme

Musée de l’Homme : une nouvelle muséographie pour repenser l’Homme
Crédits : J.C. Domenech/ MNHN

photographie

Musée de l‘Homme : recomposition architecturale 

Musée de l‘Homme : recomposition architecturale 
Crédits : J.C. Domenech/ MNHN

photographie


Création et évolution du musée de l’Homme

Le 20 juin 1938, le ministre de l’Éducation nationale inaugure le nouveau musée, appelé musée de l’Homme, dans le palais du Trocadéro. Ce bâtiment, avec ses lignes simples et ses volumes géométriques, tranche singulièrement avec l’ancien édifice du M.E.T.

En fait, le musée de l’Homme se présente comme le contre-modèle de son prédécesseur. Musée, centre de recherche et d’enseignement, il repose aussi sur une politique d’éducation populaire et de lutte contre le racisme, fondée sur la démonstration de l’absence de principe scientifique de cette compréhension inégalitaire de l’humanité. Le slogan de « musée-laboratoire » se veut l’accroche d’une double modernité : d’une part la présence d’une science active (enseignement universitaire, chercheurs, laboratoires), d’autre part l’innovation d’un projet entièrement dédié à l’Homme, à son étude scientifique dans un esprit de synthèse – ce qu’illustre le nouvel intitulé de la chaire d’anthropologie devenue « chaire d’ethnologie des hommes fossiles et des hommes actuels » –, érigé au rang de modèle international.

L’ambition de Paul Rivet pour ce musée implique un rapprochement des anthropologies culturelle et naturaliste. Il obtient de l’assemblée des professeurs du Muséum l’autorisation de transférer du Jardin des Plantes au Trocadéro les collections d’anthropologie physique, d’ethnologie, de préhistoire et de paléontologie humaine. Celles-ci s’insèrent dans un parcours permanent organisé autour des « races humaines fossiles et actuelles », entendues alors comme des ensembles cohérents sur les plans anatomique et culturel. Les vitrines exposent la diversité humaine, mettent en avant les caractères anatomiques, linguistiques ou matériels et conjecturent des liens spatio-temporels (similitudes supposées entre des populations préhistoriques et actuelles affranchies des réalités géographiques).

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le musée de l’Homme est directement et dramatiquement touché : sanctions du [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

  • : ingénieur de recherche au Muséum national d'histoire naturelle, Paris

Classification


Autres références

«  HOMME MUSÉE DE L', Paris  » est également traité dans :

EXPOSITIONS UNIVERSELLES

  • Écrit par 
  • Christiane DEMEULENAERE-DOUYÈRE
  •  • 3 593 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un hymne au progrès »  : […] Gouvernées par un idéal de paix universelle et la conviction que la prospérité partagée doit concourir à maintenir la concorde entre les nations, les expositions sont d’abord de grandes messes du commerce et de l’industrie, où les marchandises sont présentées en amoncellements hétéroclites et les machines en mouvement. Pour les participants, elles sont d’abord des concours où sont distribuées avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expositions-universelles/#i_56650

GESSAIN ROBERT (1907-1986)

  • Écrit par 
  • Joëlle ROBERT-LAMBLIN
  •  • 1 003 mots

Professeur au Muséum national d'histoire naturelle, ancien directeur du musée de l'Homme, Robert Gessain était à la fois médecin, ethnologue, psychanalyste et explorateur. Ces multiples appartenances ont contribué à la richesse et à l'originalité toute particulière de sa vie et de son œuvre. Né à Clermont-Ferrand, fils de magistrat, il fit ses études de médecine à la faculté de Paris d'où il sorti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-gessain/#i_56650

LES ANNÉES FOLLES DE L'ETHNOGRAPHIE. TROCADÉRO 28-37 (ouvrage collectif) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Frédéric KECK
  •  • 1 192 mots

Dans le chapitre « Montrer, classer, financer »  : […] La première partie de l’ouvrage est consacrée aux transformations économiques au sens large qui s’opèrent au musée d’ethnographie du Trocadéro. En 1928, Paul Rivet, médecin spécialiste des populations américaines, titulaire de la chaire d’anthropologie du Muséum national d’histoire naturelle, devient directeur du palais de la colline de Chaillot, et rattache institutionnellement les deux institut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-annees-folles-de-l-ethnographie-trocadero-28-37/#i_56650

MUSÉES D'ART AFRICAIN, France

  • Écrit par 
  • Vincent BOULORÉ
  •  • 2 592 mots

La France possède plusieurs musées où sont présentés les arts traditionnels d'Afrique noire. Les trois plus importants sont situés à Paris : le musée de l'Homme, dont les collections recèlent le plus grand nombre d'objets, le musée des Arts d'Afrique et d'Océanie (M.A.A.O., rattaché aux Musées nationaux depuis 1990) et le musée Dapper (ouvert en 1986), organisme privé consacré aux manifestations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musees-d-art-africain-france/#i_56650

QUAI BRANLY MUSÉE DU, Paris

  • Écrit par 
  • Julien GUILHEM, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 3 227 mots

Présenté comme l'institutionnalisation d'une forme d'art qui, jusqu'alors, n'existait que dans les vitrines des musées d'ethnologie ou au travers du marché de l'art, le projet de musée des Arts et Civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques, ou musée du quai Branly, implique le regroupement des deux plus importants musées ethnologiques français : le musée de l'Homme, partie intégr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-du-quai-branly-paris/#i_56650

Voir aussi

Pour citer l’article

Arnaud HUREL, « HOMME MUSÉE DE L', Paris », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-de-l-homme-paris/