MOTIVATION (psychologie)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Origine de la motivation intrinsèque

La motivation intrinsèque n’est possible que si trois besoins fondamentaux sont respectés : le besoin d’autonomie, le besoin d’affiliation et le besoin de compétence. Par ailleurs, pour les auteurs du champ, la tendance à la découverte serait en quelque sorte une composante innée de l’être humain : l’enfant naît avec l’envie de découvrir le monde qui l’entoure et comprendre comment fonctionne son environnement. Toutefois, cette motivation innée et universelle, très intrinsèque dans sa forme, serait régulièrement mise à mal par des pratiques orientant vers des formes de motivation plus extrinsèque. En cela, l’environnement joue un rôle tout à fait fondamental puisqu’il peut maintenir, renforcer, inhiber ou même tout à fait anéantir la motivation intrinsèque. Plus spécifiquement, tout ce qui donne à l’individu des raisons extrinsèques d’agir va petit à petit lui « désapprendre » à réaliser ces comportements pour des raisons intrinsèques.

Parmi ces facteurs extrinsèques, les plus connus sont les récompenses et les punitions, les pressions (évaluatives, temporelles) ainsi que les directives dites « contrôlantes », c'est-à-dire laissant peu de place au sentiment d’autonomie des individus. À l’inverse, les opportunités de changement, les choix, les styles de supervision soutenant l’autonomie, sont autant de facteurs identifiés comme maintenant ou favorisant la motivation intrinsèque.

Les différents modèles de motivation intégrant la distinction entre ces différentes formes de motivation permettent de comprendre les raisons qui poussent ou non un individu à agir, mais également les suites de cette action. Ainsi, si la motivation extrinsèque et la motivation intrinsèque sont toutes deux de puissants instigateurs de comportements, c’est surtout dans les conséquences à long terme que la différence va se manifester : renoncement rapide, faible intérêt dans un cas ; maintien du sentiment d’autonomie, poursuite du comportement, créativité, bien-être et satisfaction dans l’autre.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  MOTIVATION  » est également traité dans :

MOTIVATION

  • Écrit par 
  • Gaston RICHARD, 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 5 062 mots

Connotant aussi bien de purs besoins physiologiques que des aspirations artistiques, religieuses ou scientifiques, le terme de motivation suscite à bon droit la méfiance : ne s'agirait-il pas encore ici de quelque vague notion métaphysique, appartenant au cadre de la pensée préscientifique, et peu susceptible de recevoir une élaboration conceptuelle pou […] Lire la suite

APPRENTISSAGE ET TABLETTES TACTILES

  • Écrit par 
  • Franck AMADIEU, 
  • André TRICOT
  •  • 919 mots

Depuis le début des années 2010, les tablettes tactiles ont fait leur apparition dans le monde de l’éducation, de l’école primaire à l’enseignement supérieur. Plus petites et moins lourdes que les ordinateurs portables, elles possèdent une interface tactile qui permet d’interagir directement à l’aide des doigts sur l’écran plutôt que par l’intermédiaire d’un clavier et d’une souris. Les tablettes […] Lire la suite

BEHAVIORISME

  • Écrit par 
  • Jean-François LE NY
  •  • 4 674 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le développement du behaviorisme »  : […] Après Watson, la psychologie expérimentale se développe, aux États-Unis, de façon extrêmement rapide ; elle se caractérise, pour l'essentiel, par son inspiration behavioriste. Toutefois il subsiste aussi, parallèlement, une pratique assez étendue de la psychologie non expérimentale, surtout dans le domaine clinique, où le behaviorisme ne pénètre que très lentement et où les courants psychanalytiqu […] Lire la suite

COMPORTEMENT ANIMAL - Comportement social

  • Écrit par 
  • Dalila BOVET
  •  • 3 591 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Combats ritualisés »  : […] Les animaux en viennent généralement à se battre lorsqu'ils sont en compétition pour certaines ressources (territoire, nourriture, partenaire sexuel...). Avant de combattre, un individu a intérêt à évaluer son adversaire afin de savoir si ses capacités et sa motivation sont inférieures ou supérieures aux siennes. Si l'un des protagonistes est clairement plus faible ou moins motivé à combattre, il […] Lire la suite

CONSOMMATION - Comportement du consommateur

  • Écrit par 
  • Bernard DUBOIS, 
  • Marc VANHUELE
  •  • 8 995 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'étude des besoins et motivations »  : […] Pourquoi un individu achète-t-il un produit ou un service ? Et pourquoi telle marque plutôt que telle autre ? Ces questions ont donné naissance à toute une série de travaux centrés sur les notions de besoins et de motivations. Même si la terminologie varie selon les auteurs (besoin, désir, mobile, instinct, pulsion, etc.), toutes les approches centrées sur la motivation font l'hypothèse de forces […] Lire la suite

DÉSOBÉISSANCE CIVILE

  • Écrit par 
  • Christian MELLON
  •  • 2 257 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Analyse de la notion »  : […] La définition proposée – proche de celle que donne John Rawls dans Théorie de la justice (1971) – appelle quelques précisions. La désobéissance est dite « civile », d'abord, parce qu'elle est le fait de « citoyens » : ce n'est pas une rupture de citoyenneté, ni un acte insurrectionnel. Il s'agit d'une manifestation de « civisme » au sens fort : volonté d'œuvrer pour l'intérêt général, même au pr […] Lire la suite

DIEL PAUL (1893-1972)

  • Écrit par 
  • Alain BAVELIER
  •  • 657 mots

Psychologue français d'origine autrichienne, Paul Diel est le créateur de la psychologie de la motivation. Soutenu par Einstein, avec lequel il a correspondu pendant de longues années, il a travaillé notamment dans le cadre du C.N.R.S. et au sein du laboratoire de psychologie dirigé par Henri Wallon. S'écartant des voies tracées par Freud et Adler, il a voulu élever l'introspection au rang d'une m […] Lire la suite

GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE) - Mutineries et désobéissances collectives

  • Écrit par 
  • André LOEZ
  •  • 2 953 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les mutineries françaises du printemps 1917 »  : […] La France connaît à son tour une importante vague de mutineries au printemps de 1917 , avec plus d’une centaine d’incidents, affectant les deux tiers des divisions d’infanterie, principalement fin mai-début juin, essentiellement dans l’Aisne et dans la Marne. Ces faits longtemps discutés sont désormais bien connus par une série de recherches, fondées notamment sur les archives de la Justice milita […] Lire la suite

INDIVIDUALISME MÉTHODOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 315 mots

Dans le chapitre « Sources et principes »  : […] Il revient à l'économiste autrichien Joseph A. Schumpeter d'avoir nettement distingué, dans l' Histoire de l'analyse économique (1954), deux types d'individualisme : « sociologique » et « méthodologique ». Le premier, largement accepté aux xvii e et xviii e  siècles, pose que les phénomènes sociaux se résolvent en décisions ou en actions d'individus et qu'il est impossible de les analyser en t […] Lire la suite

INTÉRÊT (sociologie)

  • Écrit par 
  • François VATIN
  •  • 1 333 mots

Les usages les plus anciens du mot « intérêt » en français, attestés dès le xiii e  siècle, sont d’ordre financier (profit du prêt d'argent) ou juridico-économique (dommages et intérêts). Ce n’est qu’au xvi e  siècle, que réapparaît le sens large issu du latin : « Ce qui importe, ce qui convient en quelque manière que ce soit, ou à l'honneur, ou à l'utilité, ou à la satisfaction de quelqu'un », se […] Lire la suite

LIBERTÉ

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 11 650 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'intention et le motif »  : […] Le langage de l'action étant ainsi reconnu selon sa grammaire propre, comment placer l'expression « action libre » dans le réseau des notions qui relèvent de cet univers du discours de l'action ? Le caractère de liberté s'explique par quelques-uns des termes de base autour desquels gravitent toutes les autres expressions du réseau. On en considérera quelques-uns qui, en s'entre-définissant, défini […] Lire la suite

MÉTACOGNITION

  • Écrit par 
  • Joëlle PROUST
  •  • 1 924 mots

Dans le chapitre « Les sentiments métacognitifs  »  : […] Les sentiments qui dictent ces décisions – appelés « métacognitifs » ou « noétiques » (du grec νoεῖν, connaître) – prédisent ou évaluent l'incertitude liée à la tâche cognitive en cours. Certains sont prédictifs, comme le « sentiment de facilité » ou d'effort lié à la tâche à exécuter, le « sentiment de savoir » (c'est-à-dire de pouvoir retrouver un élément mémorisé antérieurement dans un temps r […] Lire la suite

MODE, sociologie

  • Écrit par 
  • Philippe BESNARD, 
  • Olivier BURGELIN
  •  • 5 673 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'offre et la demande »  : […] Le développement contemporain de la mode n'aurait pu se produire sans qu'apparaisse une offre d'un certain type. Par exemple, la mode paraît étroitement tributaire de la production massive, selon les normes de l'économie libérale, d'ersatz : objets de consommation courante, à bon marché, imitant les matériaux traditionnellement dotés de valeur ou de prestige (or, joyaux, soie, laine, bois, etc.). […] Lire la suite

NÉGOCIATION, psychologie sociale

  • Écrit par 
  • Stéphanie DEMOULIN
  •  • 1 000 mots

Dans le chapitre « Thématiques  »  : […] Les psychologues de la négociation cherchent donc à prédire le comportement. Le comportement est entendu dans son acception la plus large. Il recouvre tant les conduites émises que les processus décisionnels à la base de ces dernières. Les variables les plus fréquemment étudiées sont les suivantes : Les processus cognitifs : l’intérêt porte ici sur la façon dont les individus jugent et analysent […] Lire la suite

NEUROSCIENCES COGNITIVES ET AGENTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Elisabeth PACHERIE
  •  • 1 348 mots

Dans le chapitre « L’approche de la reconstruction cognitive »  : […] L'approche de la reconstruction cognitive met, quant à elle, l'accent sur le rôle d'indices cognitifs de haut niveau et de processus généraux d'inférence causale dans la production du sens de l'agentivité. Lorsqu'il y a correspondance entre les effets d'une action et une pensée de l'agent qui l'a immédiatement précédée, et en l'absence d'autres causes potentielles évidentes de cette action, l'age […] Lire la suite

NEUROSCIENCES COGNITIVES ET DOULEUR

  • Écrit par 
  • Valery LEGRAIN
  •  • 1 405 mots

Dans le chapitre « Attention et « hyperattention » à la douleur »  : […] Détourner son attention d’un stimulus nociceptif peut diminuer la douleur provoquée. Inversement, focaliser son attention sur ce stimulus peut l’amplifier. La recherche sur la douleur approche le concept d’attention selon une perspective motivationnelle : si un stimulus nociceptif est souvent suffisamment saillant pour capturer automatiquement notre attention, nous portons également volontairemen […] Lire la suite

APPRENTISSAGE AVEC LE NUMÉRIQUE

  • Écrit par 
  • André TRICOT
  •  • 1 341 mots

En moins d’un demi-siècle, les logiciels et les supports numériques ont profondément modifié de nombreux aspects de notre vie quotidienne. Dans le domaine des apprentissages académiques et de la formation professionnelle, ces modifications ont commencé au milieu des années 1980. Dans un premier temps, on s’est plutôt intéressé à l’apprentissage de l’informatique elle-même, notamment de la program […] Lire la suite

OBÉSITÉ (psychologie)

  • Écrit par 
  • Catherine DEVIDAL
  •  • 1 127 mots

En 1997, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a défini l’obésité comme une accumulation excessive de graisse corporelle pouvant nuire à la santé. L’indice de masse corporelle (IMC) et la mesure du tour de taille permettent de déterminer le niveau d’adiposité et la répartition des tissus adipeux. Toujours selon l’OMS, 35 p. 100 des adultes sont en situation d’obésité dans le monde, y compris […] Lire la suite

ORGANISATIONS THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • René DAVAL
  •  • 5 301 mots

Dans le chapitre « Le mouvement des relations humaines »  : […] Les travaux qui ont donné naissance à ce mouvement sont ceux qu' Elton Mayo a effectués de 1927 à 1932 à l'usine de la Western Electric, à Hawthorne. Parti d'une hypothèse taylorienne sur le lien entre les conditions matérielles du travail et la productivité, Mayo a découvert l'importance du climat psychologique et des modalités du commandement sur le comportement au travail. Il a mis l'accent su […] Lire la suite

Pour citer l’article

Céline DARNON, « MOTIVATION (psychologie) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/motivation-psychologie/