MICROSYSTÈMES, technologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Microélectronique : fabrication d'un inverseur CMOS

Microélectronique : fabrication d'un inverseur CMOS
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Microsystèmes : procédé d'usinage anisotrope du silicium

Microsystèmes : procédé d'usinage anisotrope du silicium
Crédits : D.R./ FEMTO-ST, Besançon

photographie

Microsystèmes : structure tridimensionnelle micro-usinée

Microsystèmes : structure tridimensionnelle micro-usinée
Crédits : D.R./ FEMTO-ST, Besançon

photographie

Microsystèmes : principe de la couche « sacrifiée »

Microsystèmes : principe de la couche « sacrifiée »
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Les grands domaines d'application des microsystèmes

Les domaines précurseurs

L'apport des microtechnologies dans les produits « grand public » – donc de grande diffusion industrielle et commerciale, et de faible coût – a été rapide, à partir du début des années 1990, dans trois secteurs industriels :

– les sous-systèmes de périphériques informatiques tels que les têtes d'émission de jet d'encre pour l'impression et les têtes de lecture et d'écriture de disques durs ;

– les montres-bracelets avec le microsystème « source et stockage d'énergie », aujourd'hui pourvues de fonctions complémentaires (altimètre, podomètre, mesure du rythme cardiaque, tensiomètre) ;

– les équipements automobiles pour le contrôle automatisé des moteurs et pour la sécurité des véhicules (détecteur de chocs ou airbag system, contrôle d'assiette).

Le microsystème « source et stockage d'énergie » représente typiquement l'approche actuelle de la diffusion des microsystèmes dans des produits portables traditionnels. L'idée de base est de concevoir une montre électronique sans pile ni batterie. La source et le stockage de l'énergie s'effectuent alors à partir des mouvements propres de l'utilisateur de la montre-bracelet, qui entraînent une masselotte faisant tourner à très haute vitesse (de l'ordre de 500 000 tr/min) une microgénératrice. L'énergie électrique fournie est stockée dans un supercondensateur en matériau polymère qui assure aussi la régulation du courant utilisable (fig. 3).

Microsystèmes : source et stockage d'énergie

Microsystèmes : source et stockage d'énergie

Dessin

Principe de la source d'énergie électromécanique des montres-bracelets de dernière génération (modèle Seiko Kinetic). Le microsystème réalisé contient l'ensemble des fonctions du cadre en pointillé (microgénératrice, contrôle et gestion du courant, engrenages de multiplication du... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La combinaison des technologies microélectronique et micromécanique permet une plus grande diffusion des microsystèmes dans l'ensemble des secteurs d'application où les besoins de produits miniatures bon marché sont essentiels. Depuis le début du xxie siècle, le marché mondial des montres-bracelets est de l'ordre du milliard d'unités par an, dont plus de la moitié est destinée à des régions où la commercialisation des piles et batteries est peu répandue.

Dans le domaine automobile, les systèmes d'air-bag et les capteurs de pression pour l'injection de carburant dans les moteurs, qui font appel à des microsystèmes, sont de [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : professeur, directeur scientifique des sciences et technologies de l'information et de la communication au ministère de la Recherche

Classification


Autres références

«  MICROSYSTÈMES, technologie  » est également traité dans :

MICROROBOTS

  • Écrit par 
  • Philippe BIDAUD
  •  • 295 mots

D'une manière générale, on désigne par microrobots des systèmes qui, du fait des contraintes dimensionnelles qu'ils subissent, ne peuvent pas être conçus à l'aide des technologies classiques utilisées dans les robots macroscopiques, mais avec les microtechnologies voire les nanotechnologies. Les domaines d'application potentiels des microrobots so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microrobots/#i_85617

NANOTECHNOLOGIES

  • Écrit par 
  • Claude WEISBUCH
  •  • 6 259 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Que sont les nanotechnologies ? »  : […] Il y a presque autant de définitions des nanotechnologies que d'acteurs. Celle qui est donnée par le programme américain couvre bien le domaine et ses implications : il s'agit de la recherche et développement technologique (R & D) à une échelle comprise approximativement entre 1 et 100 nanomètres (nm), pour, d'une part, constituer un corpus de conn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nanotechnologies/#i_85617

PUCES À PROTÉINES

  • Écrit par 
  • Eric QUÉMÉNEUR
  •  • 373 mots
  •  • 1 média

Après les puces à ADN et les puces à anticorps, de nouvelles applications voient le jour pour ces dispositifs miniatures qui permettent de traiter des milliers d'échantillons en quelques heures. C'est maintenant l'analyse du protéome, c'est-à-dire de l'ensemble des milliers de protéines codées directement ou indirectement par un génome, que les pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puces-a-proteines/#i_85617

PUCES À ADN ET LABORATOIRES SUR PUCE

  • Écrit par 
  • Michel BELLIS, 
  • Claude VAUCHIER
  •  • 2 262 mots
  •  • 2 médias

Les progrès techniques, en particulier la miniaturisation, ont permis le développement d'appareillages d'analyse performants pour les biologistes. Après la puce à ADN (appelée ainsi par analogie avec les circuits intégrés), mise au point au début des années 1990 et permettant d'effectuer sur une surface de quelques millimètres carrés des milliers d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puces-a-adn-et-laboratoires-sur-puce/#i_85617

ROBOTS

  • Écrit par 
  • Philippe COIFFET
  •  • 14 020 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Robotique »  : […] Dans les années 1970, quand les chercheurs ont commencé à réfléchir sur la conception de robots, on appelait « robotique » la science des robots et/ou l'art de concevoir et fabriquer des robots. Les succès des robots industriels, qui travaillaient initialement en poste isolé et qui ont été intégrés à des chaînes de production comme des machines pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robots/#i_85617

Voir aussi

Pour citer l’article

Daniel HAUDEN, « MICROSYSTÈMES, technologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/microsystemes-technologie/