MICROCLIMATS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les microclimats et les phénomènes d'ordre de grandeur supérieur

Il y a parfois une tendance regrettable à considérer les microclimats isolément, sans les rattacher aux phénomènes climatiques d'ordre de grandeur supérieur. Or, tout se tient dans la climatologie. Le type de circulation atmosphérique à l'échelle régionale ne peut être négligé. Tel creux sera bien plus froid que le plateau qui le domine par une nuit calme et claire, sous un anticyclone hivernal. Par contre, un jour de tempête d'ouest, le brassage général de l'air égalisera les conditions. Aussi, l'originalité microclimatique du creux sera plus affirmée dans une région où les anticyclones hivernaux sont fréquents que dans un domaine très souvent balayé par des circulations énergiques. À tout le moins, la différence entre plateau et vallée n'aura pas la même signification. Une étude systématique des types d'influences microclimatiques selon les climats régionaux est impossible ici. On dispose d'ailleurs depuis peu des observations qui permettent de la mener à bien.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Médias de l’article

Échanges thermiques dans le sol

Échanges thermiques dans le sol
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Températures le long d'un versant

Températures le long d'un versant
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  MICROCLIMATS  » est également traité dans :

AGROMÉTÉOROLOGIE

  • Écrit par 
  • Emmanuel CHOISNEL, 
  • Emmanuel CLOPPET
  •  • 6 613 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les échelles d'espace »  : […] On distingue trois échelles spatiales différentes d'investigation : l'échelle du climat régional, l'échelle du topoclimat et l'échelle du microclimat. Ce sont des échelles imbriquées les unes dans les autres. Le climat régional permet de décrire les traits généraux du climat d'une région à une échelle caractéristique de l'ordre de 100 kilomètres, et qui de ce fait ne peut prendre en compte les pa […] Lire la suite

FŒHN

  • Écrit par 
  • René CHABOUD
  •  • 996 mots
  •  • 1 média

Le mot Fœhn (allemand dialectal) vient du latin favonius , qui signifie « léger vent d'ouest ». En fait, le fœhn n'a pas de direction privilégiée. Sa présence est directement liée à la configuration générale des lieux et au relief de la région. C'est pourquoi il est plus juste de parler d'« effet de fœhn ». Un tel phénomène met parfaitement en évidence l'action du relief sur les conditions climat […] Lire la suite

LASCAUX

  • Écrit par 
  • Patrick PAILLET, 
  • Denis VIALOU
  •  • 4 848 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'action du Comité scientifique international de la grotte de Lascaux »  : […] Créé en 2002, ce comité a reçu pour mission de faire un diagnostic complet de l'état sanitaire de la grotte, de proposer des solutions aux anomalies observées et de veiller au maintien à long terme d'un état sanitaire satisfaisant. Pour ce faire, il a élaboré un projet global pluridisciplinaire d'intervention qui s'appuie : 1. Sur un relevé 3D servant au géo-référencement de toutes les observation […] Lire la suite

MILIEU, écologie

  • Écrit par 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 7 840 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Notion de milieu »  : […] Dans le langage courant, le terme « milieu » n'est pas uniquement pris dans le sens écologique précis donné précédemment. On parle de milieu aquatique et de milieu subaérien, de milieu marin et de milieu des eaux continentales, de milieu de montagne ou de plaine, de forêt ou de prairie, de milieu polaire ou équatorial. etc., jusqu'à considérer, fort improprement, le terme de milieu presque comme s […] Lire la suite

Pour citer l’article

François DURAND-DASTÈS, « MICROCLIMATS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/microclimats/