MÉTATONALITÉ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La métatonalité fut inventée par le compositeur français Claude Ballif, qui en fixa le concept en 1956 dans son livre intitulé Introduction à la métatonalité : vers une solution tonale et polymodale du problème atonal (Richard-Masse, Paris). Il s'agit d'une synthèse entre le système tonal et le système polymodal, à même de dépasser le cadre de la tonalité et celui de l'atonalité. Comprenant onze sons, la gamme métatonale recèle une potentialité harmonique pensée à partir d'un « invariant harmonique », comme le dénomme Ballif ; elle permet d'envisager l'emploi de la gamme métatonale soit dans un champ monotonal (car cette gamme permet l'élection d'une fondamentale) soit dans un univers polymodal (car elle sous-tend la possibilité d'établir une infinité d'échelles), soit encore dans une perspective atonale. La gamme inventée par Ballif se compose ainsi de trois + huit sons comprenant un invariant harmonique et huit variants mélodiques. Et c'est le jeu entre ces deux composantes qui permet la dialectique métatonale.

—  Alain FÉRON

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Classification


Autres références

«  MÉTATONALITÉ  » est également traité dans :

BALLIF CLAUDE (1924-2004)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 952 mots

Contrairement à la majorité des compositeurs de sa génération, le Français Claude Ballif a toujours prôné une expression directe du sentiment afin d'offrir au public une écoute libérée de tout intellectualisme. Né le 22 mai 1924 à Paris, Claude Ballif étudie le violon et le solfège dès l'âge de six ans. Cet enseignement est interrompu en 1937, lorsque son père, colonel instructeur, est nommé à Ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-ballif/#i_16001

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « MÉTATONALITÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/metatonalite/