PAN MARTA (1923-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Artiste de renommée internationale, Marta Pan incarne une ligne exigeante au sein de la sculpture moderne dans son lien à la nature comme à la cité, dans son ambition monumentale et architecturale. À partir de recherches techniques poussées, elle a su inventer une poétique personnelle dans un dépouillement formel qui confine à l'austérité. Présentes dans de nombreux sites publics en Europe comme au Japon, ses sculptures habitent avec une audace singulière l'espace qu'elles recréent autour d'elles et portent la marque d'un itinéraire qui a commencé dans le Paris de l'après-guerre.

Née à Budapest en 1923, Marta Pan arrive à Paris en 1947 après une formation classique à l'École des beaux-arts de Budapest. Elle a la chance de rencontrer Brancusi, Fernand Léger et Le Corbusier et réalise très rapidement ses premières sculptures connues, résolument abstraites : Sculpture 3 (1947). En 1952, elle épouse l'architecte André Wogenscky – ils construisent ensemble leur demeure de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, en région parisienne, inscrite en 1997 à l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques – puis invente ses premières créations vraiment personnelles – Charnière (1952), Le Teck (1956). Cette dernière œuvre inspire à Maurice Béjart un ballet du même nom, sur une musique de Jerry Mulligan, présenté au Festival de l'avant-garde de Marseille en 1956. Cette collaboration se poursuit avec Équilibre (1958-1959), chorégraphie où s'unissent d'une manière nouvelle la sculpture et la danse : c'est la sculpture même inventée par Marta Pan qui suggère le thème et l'organisation d'ensemble du ballet, fondé sur l'unité en mouvement de l'œuvre et de la danseuse qui s'y insère, en un équilibre aussi fragile que dynamique.

En 1961, A. M. Hammacher commande à M. Pan une sculpture pour le parc du Musée Kröller-Müller (Otterlo, Pays-Bas). Il s'agit de Sculpture flottante 1, sa première œuvre monumentale. Elle propose une œuvre flottante et mobile, placée sur un étang qu'elle redessine pour cette occasion. [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : professeur d'histoire et de théorie de l'art contemporain à l'université de Paris-VIII

Classification


Autres références

«  PAN MARTA (1923-2008)  » est également traité dans :

WOGENSCKY ANDRÉ (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM
  •  • 966 mots

Proche de Le Corbusier, dont il fut, pendant vingt ans, le collaborateur, André Wogenscky a su créer une œuvre personnelle, qui constitue une contribution originale à l'architecture du xx e  siècle. Né à Remiremont (Vosges), il est admis à l'École des beaux-arts de Paris en 1934, à l'âge de dix-huit ans. Parallèlement à ses études d'architecture, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-wogenscky/#i_27582

Pour citer l’article

Paul-Louis RINUY, « PAN MARTA - (1923-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/marta-pan/