MARCHE

APPROCHES TRANSVERSALE ET LONGITUDINALE EN PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 1 042 mots

S’informer sur le développement des enfants et des adolescents impose de pouvoir comparer leurs comportements aux différents âges. Pour cela, diverses approches méthodologiques sont possibles. Selon une première approche « transversale », les groupes d’âge à comparer sont constitués par des échantillons d’enfants différents : autant d’échantillons que de groupes d’âge. À chaque âge, on note les co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/approches-transversale-et-longitudinale-en-psychologie-du-developpement/#i_770

CERVELET

  • Écrit par 
  • Jean MASSION
  •  • 7 741 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le syndrome cérébelleux »  : […] Les symptômes qui accompagnent l'atteinte du cervelet chez l'Homme ont été mis en évidence dès la fin du xix e  siècle. Les travaux de J. Babinski, G. Holmes et A. Thomas ont contribué plus que tous autres à en définir les signes. L'atteinte du cervelet se manifeste par des troubles de l'équilibre, du tonus et des mouvements qui se traduisent pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cervelet/#i_770

DÉVELOPPEMENT PERCEPTIVO-MOTEUR : POSTURES ET ACTIONS

  • Écrit par 
  • Christine ASSAIANTE
  •  • 2 199 mots

Dans le chapitre « Anticiper : le secret d’un geste réussi »  : […] La réalisation efficace d’une action implique la prédiction de ses conséquences, donc une anticipation afin que la perturbation provoquée par le geste ne mette pas en péril l’équilibre de l’ensemble du corps. Le contrôle anticipé apparaît et devient mature plus tardivement que le contrôle rétroactif qui consiste à intégrer les corrections des erreurs précédentes dans les futures commandes. En effe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-perceptivo-moteur-postures-et-actions/#i_770

ENFANCE (Les connaissances) - Développement psychomoteur

  • Écrit par 
  • Didier-Jacques DUCHÉ
  •  • 6 674 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'enfant de un à trois ans : l'âge de la déambulation et du langage »  : […] À un an, l'enfant est capable de se tenir debout, d'abord avec appui, puis sans appui, en élargissant son polygone de sustentation, jambes écartées. À l'hypertonie des premiers mois a succédé une hypotonie telle que l'on peut faire prendre aux différents segments du corps des positions véritablement acrobatiques : témoin la souplesse avec laquelle l'enfant de cet âge suce son pied. Au début de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-developpement-psychomoteur/#i_770

MEMBRES

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 15 020 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Évolution générale du membre marcheur »  : […] À partir de la disposition transversale, des modifications sont intervenues au niveau des trois segments pendant l'évolution. Les os des divers segments (sauf le basipode) sont devenus de plus en plus allongés. Cette évolution est particulièrement nette au niveau du stylopode. Au zeugopode, l'élément préaxial supporte en général la majeure partie du poids du corps et est nettement plus court et p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membres/#i_770

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Syndrome cérébelleux »  : […] Le cervelet, situé en arrière du tronc cérébral, est en quelque sorte séparé et isolé de l'ensemble du système nerveux central, auquel il est relié uniquement par trois paires de pédoncules, les pédoncules cérébelleux supérieurs, moyens et inférieurs, qui l'unissent aux trois parties du tronc cérébral. Son rôle consiste essentiellement dans la régulation du tonus et du mouvement. Le syndrome céré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurologie/#i_770

PIED

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe DUBOIS, 
  • Claude GILLOT
  •  • 6 523 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Architecture du pied »  : […] Les os du pied, phalanges exceptées, s'ordonnent pour former une voûte ; la cambrure est maintenue par le grand ligament calcanéo-cuboïdien plantaire et par deux tendons, le long péronier latéral et le jambier postérieur. Les parties molles forment un épais matelas entre la voûte ostéo-ligamentaire et l'appui au sol. La voûte plantaire osseuse est comparable à une demi-assi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pied/#i_770

PROTHÈSES

  • Écrit par 
  • Pierre RABISCHONG
  •  • 4 293 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Classification »  : […] De nombreuses classifications des organes artificiels ont été proposées, tenant compte de la fonction à remplacer, du mode de fonctionnement ou de la localisation à l'extérieur ou à l'intérieur du corps. On peut également reprendre le regroupement correspondant aux quatre sous-programmes de la machine humaine pour établir ce catalogue. Les prothèses de communication concerne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protheses/#i_770

ROBOTIQUE ET PSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe GAUSSIER
  •  • 2 143 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le robot comme modèle ou caricature »  : […] En parallèle, les robots sont aussi utilisés pour tester les conséquences comportementales de modèles cognitifs. Les chercheurs ont été surpris de constater à quel point des architectures de contrôle très simples et caricaturales couplant directement capteurs et actionneurs permettent d’obtenir des comportements très riches que des observateurs naïfs interprètent comme des comportements « intelli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robotique-et-psychologie/#i_770

ROBOTIQUE HUMANOÏDE ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Fethi BEN OUEZDOU
  •  • 2 608 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Perspectives pour la santé »  : […] Comment la robotique humanoïde pourra-t-elle aider le domaine de la santé dans un futur proche ? Pour répondre à cette question, il faut considérer trois constituants de base de l'être humain : le squelette, les muscles et le cerveau. La perspective d'un robot humanoïde aussi performant que l'être humain sur ces aspects pourra nous rapprocher d'un objectif ultime : permettre de refaire marcher une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robotique-humanoide-et-sante/#i_770


Affichage 

Apprentissage de la marche chez l'enfant

photographie

Contrairement aux autres mammifères, le petit d'Homme est incapable de se déplacer à sa naissance, ce qui le rend totalement dépendant 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Apprentissage de la marche chez l'enfant
Crédits : Hulton Getty

photographie