BREUER MARCEL (1902-1981)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

D'une architecture comme sculpture fonctionnelle

De 1937 à 1941, il travaille avec Walter Gropius, puis seul, avant de s'installer définitivement à New York en 1946. De ces premières années américaines datent un certain nombre de maisons particulières aux espaces sobrement articulés, volumes simples souvent organisés en H, souvent largement ouverts sur le paysage chargé de « procurer les murs », dans des rapports de transparence et de continuité entre l'intérieur et l'extérieur. Contrastant violemment avec le lisse des parois vitrées ou des revêtements de bois rouge, des socles maçonnés, des murs de pierre brute et des cheminées, qui firent le bonheur des revues d'architecture, introduisaient des effets de texture, dont la mode se répandit dans le monde entier.

Mais c'est dans le courant des années 1950 que Marcel Breuer met au point le style de son âge mûr : employant les ressources esthétiques du béton armé qu'avaient déjà explorées avant lui certains ingénieurs européens tel Pier Luigi Nervi, il y voit le « moyen parfaitement plastique » de réaliser des structures architecturales qui fussent « des sculptures ayant une fonction ».

Il construit à cette époque le siège de l'U.N.E.S.C.O. à Paris (1953-1958), dessiné avec Nervi justement et Zehrfuss, bâtiment souple et majestueux, flanqué d'une vaste salle de conférences au volume expressif constituée d'une unique structure de béton continue, scandée, sur ses parois et sa toiture, de fortes coques plissées. Le même système est repris pour la nef de l'abbaye bénédictine de l'université Saint-Jean à Collegeville, dans le Minnesota (1953-1961) où une gigantesque dalle de béton armé verticale, rectangulaire, « bannière » ajourée pour le logement des cloches et d'une simple croix, sert de clocher spectaculaire, portée par quatre hautes jambes inclinées à l'extérieur du bâtiment proprement dit.

Si le Hunter College du Bronx (1955-1959) paraît d'une expression plus réservée, avec ses g [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Chaise longue de Marcel Breuer

Chaise longue de Marcel Breuer
Crédits : Bonhams, London, Bridgeman Images

photographie

Chaises, M. Breuer, Bauhaus

Chaises, M. Breuer, Bauhaus
Crédits : AKG

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  BREUER MARCEL (1902-1981)  » est également traité dans :

BAUHAUS

  • Écrit par 
  • Serge LEMOINE
  •  • 4 454 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La pensée diffusée »  : […] Dès sa création, le Bauhaus provoqua de nombreuses réactions : une affiche placardée sur les murs de Weimar, « la ville de Goethe », demandait aux habitants de participer, le 22 janvier 1919, à une manifestation pour la défense de la Hochschule für bildende Kunst, « menacée de ruine par la prédominance exclusive d'une certaine tendance ». D'un autre côté, l'initiative de Gropius exerça un attrait […] Lire la suite

CHAISES LONGUES DU XXe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 650 mots

1925 Chaise longue, Pierre Legrain (1889-1929). Grande figure de l'Art déco français, Pierre Legrain a notamment travaillé pour le couturier Jacques Doucet pour qui il réalisa de nombreuses reliures. Le châssis de sa chaise longue, d'une grande simplicité de dessin, est en hêtre laqué avec incrustations de nacre, le rembourrage est recouvert de velours zébré. 1928 Chaise longue « B306 », Le Corb […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 12 008 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le classicisme du style international d'après guerre »  : […] En 1938, Walter Gropius (1883-1969) devient directeur de l'école d'architecture de l'université Harvard. Il y enseigne jusqu'en 1952. L'ancien fondateur et directeur du Bauhaus importe les méthodes pédagogiques de l'avant-garde allemande. La maison qu'il construit en 1938 en collaboration avec Marcel Breuer à Lincoln, Massachusetts, est une des premières illustrations convaincantes du style inter […] Lire la suite

GROPIUS WALTER (1883-1969)

  • Écrit par 
  • Réjean LEGAULT
  •  • 2 517 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « De l'Allemagne aux États-Unis »  : […] En 1928, Gropius s'installe à Berlin pour se consacrer à son étude des méthodes de rationalisation de l'industrie de la construction. Inspiré par les édifices en hauteur qu'il étudie au cours d'un voyage aux États-Unis, il accorde une importance grandissante à l'immeuble d'appartements. Cette nouvelle approche prend forme dans la conception des projets d'habitation de Spandau-Haselhorst (1929) et […] Lire la suite

MUSÉES AMÉRICAINS DE L'APRÈS-GUERRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 646 mots

1943-1959 Musée Guggenheim, New York , Frank Lloyd Wright (1867-1959). L'architecte applique une conception originale du parcours muséal, en créant une rampe hélicoïdale qui mène le visiteur jusqu'au sommet du musée. Ce schéma rend toutefois impossible une libre déambulation à travers l'espace. 1961-1962 Musée d'Oakland, Californie, Kevin Roche (1922-2019). L'architecte refuse toute construction […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

François CHASLIN, « BREUER MARCEL - (1902-1981) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-breuer/