MANIOC

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Originaire du Venezuela, le manioc s'est répandu dans tous les pays de climat tropical humide et équatorial. C'est une plante de plaine qui nécessite des sols alluviaux riches ; elle peut prospérer jusqu'à 1 000 mètres d'altitude, mais avec une baisse des rendements. On cultive pour leurs racines deux variétés principales : le manioc amer (Manihot utilissima) et le manioc doux (Manihot opi). Le premier sert à l'alimentation de millions d'hommes, bien qu'il renferme une toxine : la manihotoxine, qui s'élimine par simple rouissage. La plante sert à préparer des bouillies, après râpage ; elle est consommée aussi en galettes séchées, ou cuite à l'étuvée. Au Brésil, la feijoada est un plat populaire typique fait de haricots noirs et de farine de manioc (cassave). La culture est très simple (bouturage, sarclage) et la récolte intervient environ six mois plus tard. Le manioc amer, cultivé en plantations, donne le tapioca. Le Brésil, mais aussi le Nigeria, la Thaïlande, le Zaïre et l'Indonésie sont les principaux producteurs de manioc dans le monde.

Manioc

Manioc

photographie

Culture de Manihot esculenta Crantz, le manioc amer (famille des Euphorbiaceae), en Ouganda. C'est un arbrisseau de 2 à 3 mètres originaire du Brésil, à grandes feuilles à cinq ou sept lobes et à petites fleurs jaunâtres. Ses grosses racines tubéreuses fournissent le tapioca, après... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MANIOC  » est également traité dans :

ALIMENTATION (Comportement et pratiques alimentaires) - Anthropologie de l'alimentation

  • Écrit par 
  • Dominique FOURNIER
  •  • 6 082 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'art de rendre comestible  »  : […] En fait, les craintes alimentaires sont intrinsèques à toute évolution des pratiques de prédation, de production et de consommation. Elles sont à l'origine d'inventions qui appartiennent au patrimoine matériel et immatériel le plus précieux de l'humanité. Quelques exemples suffiront à rappeler cette constante, à commencer par la gestion de l'eau, élément essentiel, et traditionnellement associé à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alimentation-comportement-et-pratiques-alimentaires-anthropologie-de-l-alimentation/#i_32531

AMÉRINDIENS - Amazonie et Guyanes

  • Écrit par 
  • Simone DREYFUS-GAMELON, 
  • Universalis
  •  • 5 645 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Activités de production »  : […] Agriculture sur brûlis, chasse et cueillette en forêt, pêche dans les rivières sont les activités économiques de base. La technique du brûlis, connue dans toutes les parties tropicales et forestières du monde, consiste à abattre les arbres au commencement de la saison sèche et à mettre le feu aux troncs et aux souches avant le début des pluies. On plante ensuite sur la couche de cendres qui recouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerindiens-amazonie-et-guyanes/#i_32531

CENTRAFRICAINE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Apolline GAGLIARDI, 
  • Jean-Claude GAUTRON, 
  • Jean KOKIDE, 
  • Jean-Pierre MAGNANT, 
  • Roland POURTIER
  •  • 10 224 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une économie peu développée »  : […] L' agriculture reste, de loin, le premier secteur d'activité, employant environ 70 p. 100 de la population active et contribuant pour près de 60 p. 100 au P.I.B. L'association manioc-banane plantain prédomine en milieu forestier. Dans les savanes, autrefois vouées aux cultures de mil et de sorgho, le manioc occupe une place prépondérante depuis plusieurs décennies. Les techniques culturales demeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-centrafricaine/#i_32531

EUPHORBIALES ou TRICOQUES

  • Écrit par 
  • Georges MANGENOT
  •  • 2 695 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les Crotonées »  : […] Presque toutes tropicales, les Crotonées sont nombreuses et diverses ; à cette section appartiennent les Euphorbiacées économiquement importantes. Le genre Ricinus comprend une seule espèce : R. communis , arbuste à feuilles palmatilobées originaire de l'Inde, aujourd'hui naturalisé dans toutes les régions chaudes. Les fleurs, apétales, groupées en grap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/euphorbiales-tricoques/#i_32531

Pour citer l’article

« MANIOC », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/manioc/