EXODE LIVRE DE L'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Deuxième livre du Pentateuque. Les juifs le désignent par ses premiers mots, Weelleh Shemot (« voici les noms »). Bien que la sortie d'Égypte ne couvre que quinze des quarante chapitres du livre, les Septante l'ont appelé Exodos (« sortie ») : terme dont la fortune sera grande dans le christianisme.

Parmi les livres bibliques, l'Exode est celui dont la variété des genres est le plus grande : récits historiques, contes populaires, poésies, généalogies, textes législatifs, préceptes moraux, juridiques et cultuels. L'unité du livre néanmoins est sauve, grâce à la manière dont il continue la Genèse (qui s'achève avec l'établissement en Égypte des descendants de Jacob) et organise deux thèmes majeurs : la délivrance (salut) d'Égypte et l'Alliance conclue au Sinaï. Le héros principal, Moïse, sous les trois aspects de sa figure — médiateur, guide ou sauveur et législateur —, cimente cette unité. Il deviendra le prototype de cet autre personnage, le Messie, lequel, tant dans les textes juifs pré- ou parabibliques que dans la première littérature chrétienne (Évangiles), sera dépeint sous les traits du Nouveau Moïse.

Sortie d'Égypte du peuple hébreu

Sortie d'Égypte du peuple hébreu

Photographie

Pharaon laisse partir les Hébreux d'Égypte. Haggadah d'or, enluminure, Catalogne, vers 1320-1330. British Library, Londres. 

Crédits : British Library/ AKG

Afficher

On peut diviser l'Exode en trois parties :

la préparation de la sortie d'Égypte (i, 1-xii, 36) — oppression des Hébreux, vocation et élection de Moïse, les dix plaies, l'agneau pascal ;

la sortie d'Égypte et le chemin vers le Sinaï (xii, 37-xviii, 27) — départ, passage de la mer Rouge, cantique de Moïse, marche dans le désert ;

l'Alliance au Sinaï (xix, 1-xl, 38) — théophanie avec communication du Décalogue et du code de l'Alliance, ratification de l'Alliance et remise des tables de pierre, instructions pour la construction du sanctuaire, les vêtements sacrés et la consécration des prêtres. Entre la communication de ces dispositions (xxv-xxxi) et leur exécution (xxxv-xl), il faut ajouter (xxxii-xxxiv) l'apostasie d'Israël, avec l'adoration du veau d'or, le bris des [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  EXODE LIVRE DE L'  » est également traité dans :

JUBILÉS LIVRE DES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 447 mots

Ouvrage biblique pseudépigraphique remarquable pour sa présentation chronologique qui découpe en « jubilés » (périodes de quarante-neuf ans) la série des événements relatés depuis la Genèse jusqu'au chapitre xii de l'Exode : chaque jubilé est à son tour divisé en sept séries de sept ans, l'année comprenant 364 jours. La proposition d'un tel calendrier, lui-même dérivé de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-des-jubiles/#i_9106

MANNE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 350 mots
  •  • 1 média

Nom de la nourriture miraculeuse (en hébreu, man ) que mangèrent les Hébreux lors de leur séjour au Désert (Exode,  xvi ). Les récits bibliques évoquent un phénomène qu'on peut observer de nos jours dans la péninsule sinaïtique : est encore appelé man (en arabe) par les habitants nomades un liquide transparent, sécrété par une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manne/#i_9106

MIRACLE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 6 604 mots

Dans le chapitre « L'histoire sacrée et les « œuvres de Dieu » »  : […] Un troisième pas est franchi lorsque le prodigieux, signe de grâce, n'est plus perçu en situation « naturelle », mais en situation historique, lorsqu'un groupe religieux particulièrement inventif (Israël) récuse l'animisme, condamne l'idolâtrie, expulse ou retouche les mythes de représentation, leur préfère un mythe d'action, et décide de « signifier » Dieu par une exigence morale, par une intent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miracle/#i_9106

MYTHE - L'interprétation philosophique

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 12 830 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le modèle métaphorique »  : […] Le deuxième modèle de langage peut ici relayer le premier. C'est, disions-nous, l' énonciation en tant qu'acte de discours qui porte le sens et la référence : ce que l'on dit et ce sur quoi on le dit. Il faut maintenant placer le processus métaphorique sur lequel repose le mythe à l'intérieur de ce cadre d'une « sémantique », dont on vient de montrer l'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-l-interpretation-philosophique/#i_9106

Pour citer l’article

André PAUL, « EXODE LIVRE DE L' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-l-exode/