LES LUTTES DE CLASSES EN FRANCE, Karl MarxFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Juste placé après l'exposé de sa théorie matérialiste de l'histoire et de ses analyses critiques de Feuerbach, Hegel et des socialistes utopiques (La Sainte famille, L'Idéologie allemande, Thèses sur Feuerbach, Misère de la philosophie), le présent ouvrage appartient à un ensemble plus vaste d'articles (« Le 23 juin », « La Révolution de juin », « Travail salarié et capital ») et d'œuvres devenues des classiques de cette période (Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte, Herr Vogt, La Guerre civile en France), pour relater, au moment même où Le Manifeste communiste sort en librairie, les événements et la flambée révolutionnaire que connaît la France entre 1848 et 1849. Souvent rapproché de Révolution et contre-révolution en Allemagne de F. Engels (1851-1852, 1896), l'opuscule intitulé Les Luttes de classes est en réalité constitué de quatre articles qui, écrits entre janvier et octobre 1850 pour La Nouvelle Gazette rhénane, revue politique et économique dirigée par Marx lui-même, furent ensuite réunis en un seul texte grâce aux soins d'Engels qui en donna une Introduction, elle-même parue, avec des passages censurés, dans le Vorwärts (1895) et Die neue Zeit (1894-1895). Résultat d'une activité militante qui contraignait Marx à voyager entre la Belgique, la France, l'Allemagne et l'Angleterre, l'ouvrage témoigne d'une expérience vécue au jour le jour que l'auteur rapporte à la fois comme journaliste, chroniqueur et historien des destinées de la IIe République jusqu'en mars 1850.

Karl Marx

Karl Marx

Photographie

Karl Marx (1818-1883), philosophe et économiste, théoricien du matérialisme dialectique, cofondateur de la Ire Internationale socialiste. 

Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification


Autres références

«  LES LUTTES DE CLASSES EN FRANCE, Karl Marx  » est également traité dans :

LE 18-BRUMAIRE DE LOUIS BONAPARTE, Karl Marx - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Emmanuel BAROT
  •  • 1 248 mots
  •  • 1 média

Constitué originellement de sept articles écrits « à chaud » au début de 1852, en réaction immédiate au coup d'État perpétré en France le 2 décembre 1851 par Louis-Napoléon Bonaparte, l'ouvrage fut finalement publié en mai 1852 dans le premier numéro de la revue new-yorkaise La Révolution . Parfois réduit à un ouvrage de simple sociologie appliquée ou de politique, cette œuv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-18-brumaire-de-louis-bonaparte/#i_32262

ENGELS FRIEDRICH (1820-1895)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 2 674 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Politique dans la philosophie »  : […] Comme toute révolution ouvrant à la connaissance scientifique un nouveau « continent », l'œuvre de Marx devait nécessairement produire une rupture en philosophie. Lorsque cette science est celle de l'histoire, elle comporte à terme la possibilité d'une histoire scientifique des sciences et de la philosophie, et la reconnaissance du caractère essentiellement politique de toute philosophie. D'où l'œ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-engels/#i_32262

Voir aussi

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « LES LUTTES DE CLASSES EN FRANCE, Karl Marx - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-luttes-de-classes-en-france/