LES FRAISES SAUVAGES, film de Ingmar Bergman

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À trente-neuf ans, Ingmar Bergman passe pour un véritable bourreau de travail, écrivant ou réalisant près de deux films par an. Sa première réalisation, Crise (Kris), en 1946, est un hommage, déjà très personnel, au réalisme poétique, mais le jeune homme dévoré d'ambition, au talent précoce, doit attendre son seizième film, Sourires d'une nuit d'été (Sommarnattens leende, 1955) pour que la critique voie en lui davantage qu'un bon représentant des tendances noires du cinéma européen d'après guerre. La récompense qu'il reçoit l'année suivante à Cannes pour ce film (le « prix de l'humour poétique »), puis le succès du Septième Sceau (Det Sjunde Inseglet, 1957) offrent au cinéaste une audience internationale. Les Fraises sauvages (Smultronstållet), qui reçoit l'ours d'or au festival de Berlin de 1958, achève les années de formation du cinéaste, devenu définitivement un maître, et dont la manière personnelle s'épanouira dans les années 1960.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle, directeur d'études, École des hautes études en sciences sociales

Classification


Autres références

«  LES FRAISES SAUVAGES, Ingmar Bergman  » est également traité dans :

LES FRAISES SAUVAGES (I. Bergman), en bref

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 203 mots

D'une histoire simple – le vieux docteur Isaak Borg se rend en automobile de Stockholm à l'université de Lund pour fêter son jubilé –, Ingmar Bergman fait une plongée dans le passé et l'inconscient de son héros. Si Les Fraises sauvages confirme la « modernité » de Bergman, le film fait aussi découvrir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-fraises-sauvages-i-bergman-en-bref/#i_37115

THULIN INGRID (1926-2004)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 812 mots
  •  • 1 média

Avec Harriet et Bibi Andersson, Liv Ullmann, Eva Dahlbeck, l'actrice Ingrid Thulin a marqué incontestablement le cinéma et les mises en scènes de théâtre d'Ingmar Bergman, tout comme le cinéaste suédois l'a profondément influencée. Pourtant, ce n'est pas à une débutante qu'il fait interpréter, en 1957, le rôle délicat de la belle-fille et confiden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ingrid-thulin/#i_37115

Pour citer l’article

Jacques AUMONT, « LES FRAISES SAUVAGES, film de Ingmar Bergman », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-fraises-sauvages/