SYDOW MAX VON (1929-2020)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chevalier qui joue aux échecs avec la mort (Le Septième Sceau, 1957), mage ambigu (Le Visage, 1958), père vengeur (La Source, 1960), Max von Sydow est une figure indissociable du cinéma d’Ingmar Bergman. Ses prestations dans L’Exorciste (William Friedkin, 1973), Star Wars : Épisode VII-Le Réveil de la Force, J. J. Abrams, 2015) ou la série Game of Thrones (2016) l’ont aussi lié au « cinéma de genre ». Au cours d’une carrière de quelque soixante-dix ans, il a enchaîné les premiers et seconds rôles, apparaissant dans les productions les plus diverses, variant les styles, les genres et les pays. Imprimant à l’écran sa haute silhouette et les traits anguleux de son visage allongé, souvent inquiétant.

De son vrai nom Carl Adolf von Sydow, Max von Sydow est né le 10 avril 1929 à Lund, en Suède. Tôt aiguillonné par le métier d’acteur, il entre en 1948 au Conservatoire royal de Stockholm. Engagé dès sa sortie au Théâtre municipal de Norrköping-Linköping, il y est repéré par Ingmar Bergman qui, en 1955, l’enrôle dans la troupe qu’il dirige à Malmö. Quand, en 1960, il intègre le Théâtre royal de Stockholm, il est déjà un acteur de cinéma reconnu.

Si Alf Sjöberg l’y fait débuter (Bara en mor [Rien qu’une mère], 1949), c’est Bergman qui, en 1957, l’impose au cinéma dans toute sa puissance. Le Septième Sceau, prix spécial du jury au festival de Cannes, fait de lui à tout jamais ce sombre chevalier au questionnement métaphysique. Et amorce sa brillante et internationale carrière.

Bergman, qui lui a, disait-il, « tout appris », le dirige encore dans dix longs-métrages. Dix films qui l’inscrivent définitivement dans l’histoire du cinéma : Les Fraises sauvages (1957), Au seuil de la vie (1958), Le Visage (1958), La Source (1960), À travers le miroir (1961), Les Communiants (1963), L’Heure du loup (1968), La Honte (1968), Une passion (1969), Le Lien (1971).

À Hollywood, Max von Sydow fait son entrée en interprétant l [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Colette MILON, « SYDOW MAX VON - (1929-2020) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-von-sydow/