LES ENFANTS DE SATURNE, R. et M. WittkowerFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À l'instar d'Erwin Panofsky, qui écrivit avec son épouse Dora une de ses études les plus originales, le très érudit Pandora's Box (La Boîte de Pandore), Les Enfants de Saturne est un livre écrit à deux, par Rudolf Wittkower (1901-1971) et par sa femme Margot. L'ouvrage se présente comme une typologie des attitudes psychologiques des artistes, considérées dans leurs caractères communs depuis l'Antiquité jusqu'à la Révolution française. Formé comme Panofsky auprès d'Adolph Goldschmid à Hambourg, émigré en Grande-Bretagne en 1934, où il intègre à Londres comme nombre de ses amis le Warburg Institute, R. Wittkower a apporté une contribution essentielle au thème de la migration des symboles.

Dans l'œuvre imposante de Wittkower, qui fut également une autorité dans le domaine de l'architecture baroque italienne, Les Enfants de Saturne font figure d'une « récréation historiographique ». La formation du thème antique de la mélancolie et son association moderne à l'artiste et à la création, qui avait inspiré des travaux essentiels à Warburg, puis à Panofsky et Saxl, permettent aux auteurs de rassembler une multitude de biographies d'artistes tout en définissant des attitudes récurrentes qui seraient liées à ce motif saturnien central.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : ancien pensionnaire à l'Institut national d'histoire de l'art, chargé de cours à l'École du Louvre

Classification

Pour citer l’article

François-René MARTIN, « LES ENFANTS DE SATURNE, R. et M. Wittkower - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-enfants-de-saturne/