LAURA, film de Otto Preminger

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les multiples figures du double

Construit autour de l'enquête policière et d'une recherche de vérité, ce film complexe va au-delà d'un policier classique. Otto Preminger décrypte des mécanismes plus intimes. L'histoire vécue par les quatre personnages principaux procède d'une série de révélations progressives. Laura entremêle différentes figures dans une mise en scène à la fois théâtrale et feutrée, tournant autour du portrait de l'héroïne exposé sur le lieu du crime. Cet art de la mise en scène donne une unité à l'œuvre dans un style élégant et raffiné où décors et costumes participent à la définition des personnages. Peu à peu, sous la trame d'un divertissement apparemment policier, ces derniers prennent de la densité. L'intrigue policière et la passion pour Laura exacerbent les rivalités, mettant ainsi en perspective l'itinéraire des trois principaux protagonistes masculins Waldo, Shelby et McPherson. Incarnée par Gene Tierney (1920-1991), l'héroïne de Shanghai Gesture (1941) de Josef von Sternberg, Laura est l'archétype de la femme fatale, idéale et inaccessible, point nodal au carrefour du rêve et de la réalité, de la mort et de la résurrection. Construit autour du thème de la présence-absence, le personnage de Laura éclaire magistralement la figure du double et de la duplicité. Le spectateur se trouve alors pris dans la mouvance des identités et des identifications incertaines autour d'une victime mystérieuse et d'un assassin. Le film dégage un sentiment insolite d'envoûtement. L'inspecteur tombe amoureux d'une morte pour peu à peu assister à sa résurrection. À partir d'une simple chronique de faits divers, Preminger propose une fine analyse de caractères. Une jeune femme d'origine modeste, promue à une certaine ascension sociale, rencontre deux figures masculines ambivalentes, celle d'un père spirituel possessif et jaloux (Waldo) et celle d'un fiancé puéril (Shelby). Puis surgit l'homme, le justicier, le policier intègre et l'amant susceptible de conquérir et la femme idéalisée par l'un et la compagne ordinaire qu'elle serait pour l'autre. Superbement agencé par le réalisateur, le regard croisé de ces trois hommes sur Laura semble finalement lui rendre une existence. Par son jeu constant entre passé et présent, Otto Preminger confère au dilemme de ses personnages une certaine transparence.

Selon ses dires, Otto Preminger avait été vivement impressionné par l'opéra Die Tote Stadt (La Ville morte), du compositeur américain Erich Wolfgang Korngold (1897-1957), qui fut une source d'inspiration pour son film Laura. Le livret de cet opéra, écrit d'après le roman Bruges la Morte (1892) de Georges Rodenbach, relate la relation ambiguë qu'entretient un veuf inconsolable avec une femme, Marietta, qui ressemble physiquement à son épouse défunte, une représentation de l'absence plus proche de l'hallucination ou de la fantasmagorie que de la remémoration. Sous la forme de jeux d'ombres et de jeux de miroirs, Laura reprendra la difficulté du personnage central à discerner le réel de l'imaginaire.

Le film connaît un succès important à sa sortie aux États-Unis. Laura accède au statut de mythe, renouant avec Pygmalion où le sculpteur tombe amoureux de son œuvre. D'autres réalisateurs exploreront cette fascination pour un portrait ambigu de femme, prisonnière du désir masculin, tel David Lynch avec Twin Peaks (1991).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : maître de conférences, sociologue à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Autres références

«  LAURA, Otto Preminger  » est également traité dans :

PREMINGER OTTO (1906-1986)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 924 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De Vienne à Hollywood »  : […] Né à Vienne le 5 décembre 1906, quelques mois seulement après Billy Wilder, Otto Preminger fait partie de la bonne bourgeoisie juive commerçante de la capitale de l'empire austro-hongrois − la classe à la fois la mieux intégrée et celle qui aura le plus à souffrir, bien avant l' Anschluss , des attaques antisémites du parti chrétien-social de Karl Lueger, maire de Vienne de 1903 à 1910. Brillant s […] Lire la suite

TIERNEY GENE (1920-1991)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 947 mots
  •  • 2 médias

Si le titre d'un chef-d'œuvre indiscuté du film noir –  Laura , d'Otto Preminger– vient immédiatement à l'esprit lorsque l'on évoque le nom de Gene Tierney, d'autres suivent immédiatement, signés des plus grands réalisateurs américains : Fritz Lang, Josef von Sternberg, Ernst Lubitsch, John M. Stahl, Joseph L. Mankiewicz... Mais c'est plutôt son visage, ses pommettes saillantes, son regard perçant […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

14 février 2021 Espagne. Élections au Parlement de Catalogne.

Également en progrès, les indépendantistes de la Gauche républicaine de Catalogne (ERC) de Pere Aragonès obtiennent 21,3 % des voix et 33 élus, ceux d’Ensemble pour la Catalogne (Junts per Catalunya, droite) de Laura Borràs 20 % des suffrages et 32 députés et ceux de la Candidature d’unité populaire (CUP, gauche indépendantiste) de Dolors Sabater 6,7 % des voix et 9 sièges. […] Lire la suite

28 mars 2019 Roumanie. Mise en examen de la juge Laura Codruța Kövesi.

L’ancienne chef de la Direction nationale anticorruption Laura Codruța Kövesi est mise en examen pour corruption et placée sous contrôle judiciaire, ce qui lui interdit de quitter le pays. Révoquée en juillet 2018 sous la pression du gouvernement social-démocrate, la magistrate, qui a engagé des poursuites à l’encontre de milliers de hauts fonctionnaires et de responsables politiques, était pressentie pour diriger le parquet anticorruption européen. […] Lire la suite

4-12 septembre 2018 France. Remaniement ministériel.

Le 4, à l’occasion du remaniement ministériel lié à la démission en août du ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot, la ministre des Sports Laura Flessel annonce son départ du gouvernement « pour raisons personnelles ». L’hebdomadaire Le Canard enchaîné daté du lendemain et le site d’information Mediapart révèlent que l’administration fiscale a relevé des « manquements déclaratifs » concernant la société gestionnaire des droits à l’image de l’ex-championne olympique d’escrime, qui sont susceptibles d’entraîner des poursuites judiciaires. […] Lire la suite

9 juillet 2018 Roumanie. Limogeage de la procureure générale du parquet anticorruption.

Le président libéral Klaus Iohannis accepte de limoger la procureure en chef de la Direction nationale anticorruption Laura Codruța Kövesi. En mai, la Cour constitutionnelle avait validé la décision du ministre de la Justice de destituer Laura Codruța Kövesi, accusée d’abus de pouvoir, et d’avoir nui à l’image de la Roumanie à l’étranger. Klaus Iohannis, qui avait tenté dans un premier temps de contourner cette décision, cède après avoir été lui-même menacé de destitution par la majorité sociale-démocrate. […] Lire la suite

21 juin 2018 Roumanie. Condamnation de Liviu Dragnea.

Le PSD a tenté depuis lors de modifier les procédures judiciaires et de destituer la procureure en chef de la Direction nationale anticorruption Laura Codruța Kövesi. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Kristian FEIGELSON, « LAURA, film de Otto Preminger », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 avril 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/laura/