ROSE MURRAY (1939-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nageur australien né le 6 janvier 1939 à Nair (Écosse). Murray Rose est l'un des leaders d'une génération de nageurs spécialement préparée pour les jeux Olympiques de Melbourne en 1956 (David Theile, Dawn Fraser, Lorraine Crapp...). À Melbourne, Murray Rose est champion olympique du relais 4 fois 200 mètres, avec Kevin O'Halloran, John Devitt et Jon Henricks (8 min 23,6 s, record du monde), du 400 mètres (4 min 27,3 s), devant le Japonais Tsuyoshi Yamanaka et l'Américain George Breen, et du 1 500 mètres (17 min 58,9 s), devançant ces deux mêmes concurrents. En 1960, lors des Jeux de Rome, Murray Rose est de nouveau champion olympique du 400 mètres (4 min 18,3 s), devant le Japonais Tsuyoshi Yamanaka et un autre Australien, John Konrads, et médaillé d'argent du 1 500 mètres, battu par John Konrads. Murray Rose part alors étudier aux États-Unis, sans délaisser la natation. Néanmoins, il ne se présente pas aux sélections australiennes pour les Jeux de Tōkyō en 1964, et la Fédération australienne, appliquant à la lettre son règlement, le prive des Jeux. En réponse, Murray Rose bat, le 2 août 1964, le record du monde du 1 500 mètres (17 min 1,8 s), prouvant qu'il méritait bien sa place au Japon.

Murray Rose, considéré comme un des plus grands nageurs australiens, s’éteint le 15 avril 2012.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « ROSE MURRAY - (1939-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/murray-rose/