KAZAKHSTAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Kazakhstan : carte physique

Kazakhstan : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Kazakhstan : drapeau

Kazakhstan : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Tianshan

Tianshan
Crédits : N A Callow/ R. Harding World Imagery/ Getty

photographie

Kazakhstan : territoire et activités

Kazakhstan : territoire et activités
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


Nom officielRépublique du Kazakhstan (KZ)
Chef de l'ÉtatPrésident : Noursoultan Nazarbaïev (depuis le 9 décembre 1991). Premier ministre : Bakytjan Saguintaïev (depuis le 8 septembre 2016)
CapitaleAstana
Langues officielleskazakh, russe
Unité monétairetengué (KZT)
Population18 049 000 (estim. 2017)
Superficie (km2)2 724 900
Dans l’atlas toutes les données

Le Kazakhstan indépendant

Parmi les cinq pays centrasiatiques, le Kazakhstan, indépendant depuis le 16 décembre 1991, se distingue par un développement économique soutenu. Après les premières années d'indépendance marquées par une grave crise commune à l'ensemble de l'espace postsoviétique (1992-1995 : chute du P.I.B. de 40 p. 100), ce pays immense, peu peuplé et riche en matières premières connaît tous les ans des taux de croissance élevés, en dépit du repli observé pendant la crise financière mondiale de 2008-2009. Ce développement a été favorisé par la présence de pétrole, d'uranium et la mise en œuvre de réformes socio-économiques. Cette réussite permet au régime présidentiel de Noursoultan Nazarbaïev de conserver une importante popularité et de se maintenir.

Vers un régime présidentiel fort

L'exacerbation des tensions ethniques a caractérisé la période s'étendant de la fin de l'Union soviétique aux premiers temps de l'indépendance. Le 16 décembre 1986, Mikhaïl Gorbatchev, désireux de lutter contre la corruption, oblige le premier secrétaire du Parti communiste de la République, Dinmoukhamed Kounaïev, à se retirer et le remplace par un Russe sans attache avec le Kazakhstan, Gennadi Kolbin. Cette décision provoque des manifestations d'étudiants nationalistes kazakhs dans la capitale. La répression laisse deux cents morts dans les rues d'Almaty et on estime à huit cents le nombre de personnes exécutées dans les heures qui suivirent. Cet épisode marquera la mémoire de la population kazakhe, faisant craindre, au lendemain de l'indépendance, des représailles de la part des nationalistes kazakhs contre la population russe, qui n'auront finalement pas lieu.

En 1989, une nouvelle figure, Noursoultan Nazarbaïev, devient premier secrétaire du P.C. ; en 1990, il convertit sa position en celle de président. Économiste proche de Gorbatchev, il prône une nouvelle forme d'union avec la Russie plutôt qu'une totale accession à la souveraineté. Il va ensuite anticiper la fin de l'U.R.S.S. : il est élu président au suffrage universel le 1

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages




Écrit par :

  • : docteur en géographie, chargé de recherche au C.N.R.S., membre de l'U.M.R. 7528 Monde iranien et indien (C.N.R.S., Sorbonne nouvelle, EPHE, INALCO)
  • : professeur émérite d'études ouraliennes et altaïques, professeur d'histoire à l'université d'Indiana, Bloomington
  • : docteur en histoire, chargée de recherche au C.N.R.S.
  • : anthropologue, chercheur à l'Institut français d'études sur l'Asie centrale

Classification


Autres références

«  KAZAKHSTAN  » est également traité dans :

KAZAKHSTAN, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/kazakhstan/#i_14753

ALMATY ou ALMA-ATA, anc. VIERNYÏ

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 311 mots
  •  • 1 média

Appelée Viernyï jusqu'en 1921, la ville d'Almaty (nommée Alma-Ata pendant la période soviétique), ville principale de la république du Kazakhstan, située au pied des monts Ala-Taou, sur le cône de déjection construit en commun par la Grande et par la Petite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/almaty-alma-ata-viernyi/#i_14753

ARAL MER D'

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  • , Universalis
  •  • 2 362 mots
  •  • 1 média

Partagé par la frontière entre le Kazakhstan au nord et l'Ouzbékistan au sud, la mer d'Aral occupe, au milieu de déserts sableux, une partie basse de la dépression touranienne ou aralo-caspienne ; elle a communiqué avec la mer Caspienne jusqu'à une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-d-aral/#i_14753

ASIE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « Asie centrale »  : […] se trouvent à l'ouest où ils dessinent un V ouvert vers le nord-ouest (partie ouest du Kazakhstan central et chaînons septentrionaux du Kazakhstan). On y trouve de grands anticlinoriums à noyau précambrien, séparés par des synclinoriums remplis de sédiments ordoviciens, terrigènes et transgressifs, qui prennent, vers le nord, un faciès flysch à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geologie/#i_14753

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 836 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Dépression aralo-caspienne et massif central kazakhe »  : […] la topographie variant selon qu'ils sont fixés par la végétation ou demeurent libres. Dans les secteurs les moins arides, Betpak-Dala et Semiretché kazakhes, les sables sont retenus par l'uvette ou l'erkek ou, même, le saxaoul. Le Kyzyl-Koum ne présente que de rares paysages dunaires, si bien que le désert vrai n'apparaît que dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_14753

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 806 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Urbanisation et développement »  : […] long à combler parmi les cadres, notamment militaires, des nouveaux pays indépendants. Au Kazakhstan, la proportion de Russes est passée de 40 à 30 p. 100 en une décennie. La langue russe continue cependant d'être utilisée et reste souvent seconde langue officielle, mais l'usage des langues locales est devenu la règle. Les conflits sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_14753

ASTANA

  • Écrit par 
  • Julien THOREZ
  •  • 753 mots
  •  • 1 média

Située dans le centre-nord du pays, où règne un climat continental rude, Astana (anciennement Akmolinsk, Tselinograd [1961-1992] puis Akmola [1992-1998]) remplace depuis 1998 Almaty, qui est localisée sur le piémont du Tianshan à proximité de la frontière chinoise, comme capitale du Kazakhstan. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astana/#i_14753

AZERBAÏDJAN

  • Écrit par 
  • Raphaëlle MATHEY, 
  • Ronald Grigor SUNY
  • , Universalis
  •  • 6 517 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Désastre écologique en mer Caspienne »  : […] pétrolières ne sont toujours pas résolues. Les négociations entre trois (Azerbaïdjan, Kazakhstan et Fédération de Russie) des cinq pays ont conduit, en 2003, à un accord partiel sur la définition de cette ligne de partage. Les États riverains s'affrontent sur une interprétation du droit international. L'Azerbaïdjan et le Kazakhstan seraient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azerbaidjan/#i_14753

BALKHACH LAC

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 729 mots

Le lac Balkhach est situé dans le centre-est du Kazakhstan, à peine 1 000 kilomètres à l'est de la mer d'Aral. Occupant le vaste bassin du Balkhach et de l'Alakol, à 342 mètres d'altitude, il s'étend sur 605 kilomètres d'est en ouest. Sa superficie varie fortement selon le bilan hydrologique. Lorsque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lac-balkhach/#i_14753

BLÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 2 399 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un marché mondial du blé en progression »  : […] La compétition entre les grands exportateurs « traditionnels » de blé est devenue d’autant plus vive qu’un nouvel exportateur majeur est apparu depuis les années 2000 : l’ensemble formé par les « pays de la mer Noire » (Russie, Ukraine, Kazakhstan), ensemble désormais capable d’exporter certaines années davantage de blé que les États-Unis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ble/#i_14753

CASPIENNE MER

  • Écrit par 
  • Aleksï Nilovitch KOSAREV, 
  • Oleg Konstantinovitch LEONTIEV, 
  • Lewis OWEN
  • , Universalis
  •  • 4 463 mots
  •  • 2 médias

la Caspienne mesure environ 3 625 000 kilomètres carrés et la mer contient quelque 78 700 mètres cubes d'eau – environ le tiers des eaux continentales de la surface du globe. La Caspienne est bordée au nord-est par le Kazakhstan, au sud-est par le Turkménistan, au sud par l'Iran, au sud-ouest par l'Azerbaïdjan et au nord-ouest par la Russie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-caspienne/#i_14753

CASPIENNE, géopolitique

  • Écrit par 
  • Garik GALSTYAN
  •  • 7 418 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les États caspiens au centre des enjeux énergétiques »  : […] Contrairement à l'Azerbaïdjan, le Kazakhstan, qui partage avec la Russie la partie septentrionale de la Caspienne, a opté pour une politique de coopération avec différents pays sur son territoire. Il s'associe fructueusement avec la Russie, sans oublier de s'ouvrir à l'Occident et à la Chine en forte demande d'énergie. Cette ligne pragmatique s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caspienne-geopolitique/#i_14753

C.E.I. (Communauté des États indépendants)

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 3 633 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des partenaires aux intérêts divergents engagés dans des coopérations à géométrie variable »  : […] – Les « partenaires loyaux ». Ce sont le Kazakhstan et le Kirghizstan. Ces deux pays ont établi en 1996 avec la Russie et la Biélorussie une « Union des quatre », complétée d'une union douanière à laquelle le Tadjikistan s'est associé en 1998. En octobre 2000 a été créée une « Union économique eurasiatique » remplaçant l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communaute-des-etats-independants/#i_14753

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 018 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « « Fusion » ou « épanouissement » des nations »  : […] antérieure ». Cette politique eut des conséquences spectaculaires pour les Kazakhs, minoritaires au Kazakhstan (dont ils constituaient moins d'un tiers de la population en 1959) et pour les Baltes qui s'insurgent contre la colonisation par les Russes de leur territoire national, conséquence inévitable de l'industrialisation, selon les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-mouvement-communiste-et-question-nationale/#i_14753

HORDE BLANCHE

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 128 mots

Nom donné au khānat fondé dans le Kazakhstan actuel par Orda, frère de Batu et fils aîné de Jöči, lui-même le premier-né de Gengis-khān. Nominalement vassale de la Horde d'or, la Horde blanche fait peu parler d'elle jusqu'à l'époque où Tuqtamiš (Tuqtamich), son souverain (1376/77-1406/07), réunit pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horde-blanche/#i_14753

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 433 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'ère postsoviétique »  : […] qui préfigurent les indépendances à venir, notamment en ce qui concerne la Direction spirituelle des musulmans d'Asie centrale et du Kazakhstan, créée en 1943 par Staline et installée à Tachkent. Le Kazakhstan s'en retirait en janvier 1990, pour ouvrir une Direction autonome à Alma-Ata, sous l'impulsion de son mufti Ratbek Nisanbay Uli ; le qadi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-le-monde-musulman-contemporain/#i_14753

KOURGANES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Huguette MEUNIER
  •  • 978 mots

Fin du ive siècle-début du iiie siècle avant notre ère Kourgane d'Issyk (Kazakhstan) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kourganes-reperes-chronologiques/#i_14753

OB ou OBI

  • Écrit par 
  • Liliya Konstantinovna MALIK, 
  • Philip P. MICKLIN, 
  • Lewis OWEN
  •  • 2 770 mots

Dans le chapitre « Peuplement et économie »  : […] La majeure partie du bassin de l'Ob se trouve en Russie, mais sa partie méridionale s'étend dans le nord du Kazakhstan. La région est surtout peuplée de Russes et autres Slaves, mais également de nombreux peuples non slaves. On trouve ainsi des Kazakhs dans le sud, des Altaï et des Shor dans les montagnes, des Tatar dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ob-obi/#i_14753

SIBÉRIE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Pascal MARCHAND, 
  • Guy MENNESSIER
  •  • 14 141 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Plissements hercyniens du sud de la Sibérie »  : […] Les plissements hercyniens du sud de la Sibérie forment un arc bifide vers l'ouest (Altaï-Kazakhstan et Tian-Chan) et un arc simple vers l'est (Transbaïkalie-Amour). La branche occidentale est comprise entre les Calédonides et le massif précambrien du Tarim. Dans le Tian-Chan septentrional et l'ouest du Kazakhstan, on trouve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siberie/#i_14753

SYR-DARIA

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 779 mots

Des montagnes du Tian Shan, au Kirghizstan, à la mer d'Aral, le plus long des fleuves de l'Asie centrale, le Syr-Daria, mesure 3 020 kilomètres, s'il est tenu compte de la plus longue des deux branches maîtresses qui lui donnent naissance, la Naryn ; la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syr-daria/#i_14753

TALAS (BATAILLE DU)

  • Écrit par 
  • Véronique SCHILTZ
  •  • 889 mots
  •  • 1 média

De tout temps objet de bien des convoitises, la basse vallée du Talas se trouve à l'ouest du grand lac Issyk-koul, au sud-ouest du Semiretchié, à mi-chemin entre les villes modernes de Bichkek (Kirghizie) et Tachkent (Ouzbékistan) sur le territoire de l'actuelle république du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-du-talas/#i_14753

TURKESTAN RUSSE

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 644 mots

La région d'Asie centrale, qui est limitée au nord par la Sibérie, au sud par l'Iran, l'Afghanistan, l'Inde et le Tibet, à l'ouest par la mer Caspienne, à l'est par la Mongolie et le désert de Gobi, et qui est peuplée en majorité de musulmans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turkestan-russe/#i_14753

URANIUM

  • Écrit par 
  • Bernard BOUDOURESQUES, 
  • Jean CARALP, 
  • Jeanne LEHMANN, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 6 233 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Répartition géographique des gisements »  : […] Le Kazakhstan est au deuxième rang des réserves assurées (15 p. 100) et au sixième en production cumulée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uranium/#i_14753

Voir aussi

Pour citer l’article

Julien THOREZ, Denis SINOR, Isabelle OHAYON, Arnaud RUFFIER, « KAZAKHSTAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kazakhstan/