PANTOJA DE LA CRUZ JUAN (1553 env.-1608)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre castillan, disciple et successeur de Sánchez Coello comme portraitiste de la cour, Juan Pantoja de la Cruz continue si fidèlement la manière de son maître que l'attribution de ses œuvres de jeunesse prête souvent à discussion. Sa galerie de portraits royaux qui s'étend de la fin du règne de Philippe II aux premières années de Philippe III est un peu monotone. Les personnages se ressemblent tous par la raideur de la pose — debout, une main appuyée sur un meuble et l'autre bras tombant le long du corps —, par la richesse des costumes et par l'impassibilité des visages. Mais cette uniformité traduirait davantage l'étiquette rigoureuse de la cour de Philippe III que le manque d'imagination de l'artiste. Le Portrait de Philippe II âgé (Escorial), en costume noir, semble, en effet, moins rigide que celui de Doña Margarita (Prado), écrasée par le poids des brocarts et des broderies à la mode sous Philippe III. Dans certaines de ses compositions religieuses, telle La Naissance de la Vierge (Prado), il continue à prendre ses modèles parmi les membres de la famille royale. Des préoccupations ténébristes et réalistes sont évidentes dans ses derniers tableaux, en particulier dans La Résurrection du Christ (hôpital de Valladolid).

—  Claudie RESSORT

Écrit par :

Classification

Autres références

«  PANTOJA DE LA CRUZ JUAN (1553 env.-1608)  » est également traité dans :

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 288 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Retard de la peinture »  : […] Le parallélisme observé dans le développement de l'architecture et de la sculpture ne se poursuit pas dans le domaine de la peinture. Un très bel ensemble de fresques, réalisé dans la salle capitulaire de Tolède par Juan de Borgoña dans le style du Quattrocento finissant, aurait pu constituer au début du siècle l'heureux départ de la Renaissance. En fait, il demeura pratiquement sans suite jusqu' […] Lire la suite

Pour citer l’article

Claudie RESSORT, « PANTOJA DE LA CRUZ JUAN (1553 env.-1608) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-pantoja-de-la-cruz/