Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SWIFT JONATHAN (1667-1745)

Bibliographie

Œuvres de J. Swift

Nombreuses éditions des œuvres complètes au xviiie siècle, depuis celle de G. Faulkner, 4 vol., Dublin, 1735, la meilleure étant celle de T. Sheridan, 17 vol., Londres, 1784 (avec une vie de Swift), rééd. J. Nichols ; au xixe siècle, celles de W. Scott, 19 vol., Édimbourg, 1814, et de T. Scott, 12 vol., Londres, 1897-1908 ; au xxe siècle, l'édition complète de H. Davis, 14 vol., Oxford, 1937-1961. Œuvres, éd. É. Pons, coll. La Pléiade, Gallimard, Paris, 1965, rééd. 1988 ; Gulliver's Travels, éd. É. Pons, Paris, 1927-1937 ; Le Conte du tonneau, 2 vol., Lausanne, 1756 ; Voyages de Gulliver dans des contrées lointaines, trad. nouvelle précédée d'une notice de W. Scott, ill. par Granville, Paris, 1873, rééd. fac-similé, 1953 ; Journal à Stella (extraits), trad. R. Villoteau, Paris, 1939 ; Voyages en plusieurs lointaines contrées de l'Univers, par Lemuel Gulliver, trad. A. Desmond, préf. É. Pons, Paris, 1945 ; Voyage au pays des chevaux, éd. bilingue, trad. G. Lemoine, Paris, 1951 ; Les Voyages du capitaine Gulliver, trad. R. Merle, Paris, 1956-1960 ; Le Voyage chez les Houyhnhnms, éd. bilingue, trad. R. Merle, Paris, 1960 ; Proposition, résolutions et prédictions, trad. L. de Wailly, Circé, Strasbourg, 1992 ; Voyage à Brobdingnag, éd. bilingue, trad. F. Ogée, L.G.F., Paris, 1994.

Biographies

H. Craik, The Life of Jonathan Swift, Londres, 1882, rééd. 1894

I. Ehrenpreis, The Personality of Jonathan Swift, vol. I et II, Cambridge (Mass.), 1958-1967, vol. III, Dean Swift, Methuen, 1983

J. Forster, The Life of Jonathan Swift, Londres, 1875

J. Middleton-Murry, Jonathan Swift. A Critical Biography, Londres, 1954

R. Quintana, Swift. An Introduction, Oxford, 1955

L. Stephen, Swift, Londres, 1882.

Études

B. Acworth, Swift, New York, 1947

L. Barnett, Swift's Poetic Worlds, Newark, 1981

J. M. Bullitt, Jonathan Swift and the Anatomy of Satire, Cambridge (Mass.), 1953

W. B. Carnochan, Lemuel Gulliver's Mirror for Man, Berkeley (Calif.), 1968 ; Confinement and Flight : an Essay on English Literature in the 18th Century, Calif. Univ. Press, 1978

A. E. Case, Four Essays on Gulliver's Travels, Princeton (N. J.), 1945

H. Cordelet, Swift, Paris, 1907

H. Davis, Stella. A Gentlewoman of Eighteenth Century, New York, 1942 ; Jonathan Swift. Essays on His Satire, Oxford, 1964

N. Dennis, Jonathan Swift. A Short Character, New York, 1964

W. A. Eddy, Gulliver's Travels, New York, 1923

R. C. Elliott, The Literary Persona, Chicago Univ. Press, 1982

W. B. Ewald Jr., The Masks of Jonathan Swift, New York, 1954

C. H. Firth, « The Political Significance of Gulliver's Travels », in Proceedings of the British Academy, 1919

J. I. Fischer, On Swift Poetry, Gainesville, Univ. Press of Florida, 1978

P. Frédérix, Swift, le véritable Gulliver, Paris, 1964

J. G. Gilbert, Jonathan Swift. Romantic and Cynic Moralist, Austin (Tex.), 1966

B. A. Goldgar, Walpole and the Wits : the Relation of Politics to Literature, Nebraska, 1976

S. Goulding, Swift en France, Paris, 1924

R. E. Gravil, Swift's Gulliver's Travels, a Casebook, Macmillan, 1974, rééd. 1990

P. Harth, Swift and Anglican Rationalism, Chicago, 1961

I. Jack, Augustan Satire, Oxford, 1952

R. W. Jackson, Jonathan Swift Dean and Pastor, Folcroft (Pa.), 1939

N. C. Jaffe, The Poet Swift, Univ. Press of New England, 1977

M. Johnson, The Son of Wit Jonathan Swift as a Poet, New York, 1950

D. Johnston, In Search of Swift, Dublin, 1959

J. Killham, Gulliver's Travels, Londres, 1961

L. A. Landa, Swift and the Church of Ireland, Oxford, 1954

F. R. Leavis, « The Irony of Swift », in Determinations, New York, 1934, rééd. 1970

S. Le Brocquy, Cadenus, Dublin, 1962

F. P. Lock, The Politics of Gulliver's Travel, Clarendon Press, 1980

C. Looten, La Pensée religieuse de Swift et ses antinomies, Lille, 1935

F. Louis, Swift's[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : doyen honoraire de la faculté des lettres et sciences humaines d'Aix-en-Provence

Classification

Pour citer cet article

Henri FLUCHÈRE. SWIFT JONATHAN (1667-1745) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Média

Voyages de Gulliver - crédits : AKG-images

Voyages de Gulliver

Autres références

  • LES VOYAGES DE GULLIVER, Jonathan Swift - Fiche de lecture

    • Écrit par Nathalie ZIMPFER
    • 1 021 mots
    • 1 média

    Lorsque paraissent les Voyages de Gulliver (1726), Jonathan Swift (1667-1745), doyen de la cathédrale anglicane St. Patrick à Dublin, a près de soixante ans et une longue carrière politique et littéraire derrière lui. Le rôle qu'il a joué de 1710 à 1714 en Angleterre comme ministre occulte de la...

  • ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Littérature

    • Écrit par Elisabeth ANGEL-PEREZ, Jacques DARRAS, Jean GATTÉGNO, Vanessa GUIGNERY, Christine JORDIS, Ann LECERCLE, Mario PRAZ
    • 28 170 mots
    • 30 médias
    ...d'esprit que le distique héroïque de Pope effectue par sa tournure épigrammatique, par son second vers scandé et partagé en lumière et ombre par la césure, Jonathan Swift (1667-1745) l'obtient en prenant l'anormal comme norme (Gulliver's Travels), l'infraction comme loi (Instructions aux...
  • DEFOE DANIEL (1660-1731)

    • Écrit par Pierre NORDON
    • 1 941 mots
    • 1 média
    ...débouche sur l'optimisme de l'effort et s'appuie sur les valeurs du temps ; et bien que, par certains côtés (large popularité, valeur mythique, rôle de l'imagination), elle lui ressemble, l'œuvre de Daniel Defoe s'oppose radicalement, sur ce point capital, à celle de son grand contemporain, Jonathan Swift.

Voir aussi