SARGENT JOHN SINGER (1856-1925)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Le peintre Paul Helleu et son épouse, J. S. Sargent

Le peintre Paul Helleu et son épouse, J. S. Sargent
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Lady Agnew of Lochnaw, J. S. Sargent

Lady Agnew of Lochnaw, J. S. Sargent
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Joseph Comyns Carr et Nettie Huxley Roller dans un bateau, J. S. Sargent

Joseph Comyns Carr et Nettie Huxley Roller dans un bateau, J. S. Sargent
Crédits : Sotheby's/ AKG

photographie

Sur la plage, W. Homer

Sur la plage, W. Homer
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie


Type même du peintre américain cosmopolite, Sargent est né à Florence et mort à Londres, et sa carrière se déroula presque tout entière en Europe. Il fut à Paris l'élève de Carolus Duran, dont il apprit les procédés du portrait mondain, et il allait à son tour les exporter avec une virtuosité saisissante.

Les compositions pleines de « chic », les motifs empruntés à la mode, la touche « jetée », les jeux de la lumière et de l'atmosphère sont les formules de son art brillant et facile : celles mêmes qui firent le succès d'un Tissot, d'un Stevens, d'un Helleu, d'un Boldini.

Le peintre Paul Helleu et son épouse, J. S. Sargent

Le peintre Paul Helleu et son épouse, J. S. Sargent

photographie

Le peintre Paul Helleu et son épouse, huile sur toile de l'Américain John Singer Sargent (1856-1925). Brooklyn Museum of Art, New York. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Il n'est pas rare que Sargent étale sans retenue ses dons de peintre, comme dans l'agaçant portrait des Wyndham Sisters (1900, Metropolitan Museum, New York). Mais il est capable de créations plus sincères, d'un effet plus contenu sinon moins intense, où la distribution simplifiée de l'ombre et de la lumière structure le tableau sous l'éparpillement des touches (Madame Pierre Gautreau, 1884, Metropolitan Museum, New York). Le modèle de telles œuvres est manifestement Velázquez, dont Sargent copia les œuvres au Prado en 1879, en particulier les Ménines. Parfois, Sargent rejoint presque le style sévère et poignant de son compatriote Eakins, autre admirateur de Velázquez (Asher Wertheimer, 1898, Tate Gallery, Londres).

Installé à Londres en 1884, Sargent ne tarde pas à devenir l'un des portraitistes favoris de la haute société anglaise. Il est reçu à la Royal Academy ; la France, comme l'Angleterre, le comble d'honneurs ; il voyage à travers l'Europe. L'Amérique, cependant, le revendique comme un de ses artistes. Bornons-nous à observer que sa démarche fut la même que celle de Gilbert Stuart, de Copley, plus près de lui de Winslow Homer et de Whistler (pour s'en tenir aux plus grands), qui de la fin du xviiie à celle du xixe siècle éprouvèrent le besoin d'aller chercher en Europe la tradition d'éclectisme et de virtuosité qu'ils ne trouvaient pas dans la peinture américaine.

Lady Agnew of Lochnaw, J. S. Sargent

Lady Agnew of Lochnaw, J. S. Sargent

photographie

John Singer SARGENT, Lady Agnew of Lochnaw, huile sur toile. National Gallery of Scotland, Édimbourg, Royaume-Uni. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Joseph Comyns Carr et Nettie Huxley Roller dans un bateau, J. S. Sargent

Joseph Comyns Carr et Nettie Huxley Roller dans un bateau, J. S. Sargent

photographie

John Singer Sargent, «Joseph Comyns Carr et Nettie Huxley Roller dans un bateau», 1885. Huile sur toile, 57 cm × 76 cm. 

Crédits : Sotheby's/ AKG

Afficher

Sur la plage, W. Homer

Sur la plage, W. Homer

photographie

Sur la plage, aquarelle sur papier du peintre et graveur américain Winslow Homer (1836-1910). Collection privée. 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

—  Pierre GEORGEL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SARGENT JOHN SINGER (1856-1925)  » est également traité dans :

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - Les arts plastiques

  • Écrit par 
  • François BRUNET, 
  • Éric de CHASSEY, 
  • Erik VERHAGEN
  • , Universalis
  •  • 13 474 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le portrait, genre américain par excellence »  : […] L'Amérique préindustrielle, pauvre en grande peinture, connut une certaine floraison dans deux domaines plus populaires et historiquement liés, l'art décoratif et le portrait. Dans la Nouvelle-Angleterre, en Pennsylvanie ou en Virginie, ce sont souvent les mêmes illustrateurs, appelés limners (étymologiquement « enlumineurs »), qui répondaient a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-les-arts-plastiques/#i_15637

Pour citer l’article

Pierre GEORGEL, « SARGENT JOHN SINGER - (1856-1925) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-singer-sargent/