NEWMAN JOHN HENRY (1801-1890)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le théologien catholique

Devenu membre de l'Église catholique, Newman ne cessa pas d'entretenir une correspondance suivie avec ses anciens condisciples demeurés anglicans ou devenus catholiques avec lui. Cette correspondance, aujourd'hui en cours de publication, est digne de figurer parmi les monuments de la littérature anglaise. À ces lettres, il faut ajouter plusieurs ouvrages importants : la Lettre à Pusey sur son Eirenicon (1866) est une présentation et une défense nuancée de la dévotion catholique à la Vierge Marie.

Dans la Lettre au duc de Norfolk (1875), écrite en réponse à Gladstone, Newman livre son interprétation des décrets du Concile du Vatican sur l'infaillibilité. Il y réfute les vues du cardinal Manning et de Ward en Angleterre, de Louis Veuillot en France, selon lesquelles un pape pourrait désormais, de lui-même et isolément, définir une doctrine. En soulignant que c'est l'Église en corps qui a reçu la garde de la vérité et peut être dite infaillible, et que le pape ne fait que sanctionner et ratifier ultima facie un processus de formulation qui s'est toujours accompli au sein de l'Église entière, Newman ne fait guère que devancer la théologie dans la marche qu'elle a suivie depuis. Dans un chapitre célèbre, il insistait aussi sur la primauté de la conscience, voix divine qui doit toujours être écoutée, et qui doit, même erronée, être obéie.

Lors de l'édition de ses œuvres complètes, Newman – fait assez exceptionnel pour être signalé – put republier tout ce qu'il avait écrit dans sa période anglicane sans y apporter de modifications, sauf le Prophetical Office of the Church de 1837. Il ajouta à cet ouvrage, intitulé désormais The Via Media of the Anglican Church, des notes explicatives et il le fit précéder d'une importante préface, où il reprit certaines de ses affirmations antérieures. Dans la préface de 1877, il montre que l'Église, comme le peuple juif, est régie au cours de son histoire par un « principe d'économie » qui assure son unité dans le temps à travers [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages





Écrit par :

  • : directeur du Centre d'études Istina et de la revue Istina

Classification


Autres références

«  NEWMAN JOHN HENRY (1801-1890)  » est également traité dans :

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Elisabeth ANGEL-PEREZ, 
  • Jacques DARRAS, 
  • Jean GATTÉGNO, 
  • Vanessa GUIGNERY, 
  • Christine JORDIS, 
  • Ann LECERCLE, 
  • Mario PRAZ
  •  • 28 328 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Le compromis victorien »  : […] Le type le plus représentatif de ce « compromis victorien » est Thomas Babington Macaulay (1800-1859), mais il y eut plusieurs réactions d'un caractère idéaliste contre le rationalisme prédominant et l'illusion d'un équilibre enfin établi. Notamment Thomas Carlyle (1795-1881), qui, entre autres œuvres plus connues, critiqua l'organisation sociale moderne dans Past and Present (1843). Enthousiaste […] Lire la suite

APOLOGÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 3 540 mots

Dans le chapitre « Du Moyen Âge à l'époque contemporaine »  : […] La démarche apologétique classique du christianisme avait été formulée par saint Anselme dans son Proslogion (1078) : fides quaerens intellectum . La foi recherche les motifs qui, sans prétendre démontrer ce qui demeure mystérieux pour la raison, permettent de croire, et fondent un « jugement de crédibilité ». Mais les motifs de crédibilité ne sont pas la foi. Leur rapport à la foi restait à éluc […] Lire la suite

OXFORD MOUVEMENT D'

  • Écrit par 
  • Maurice NÉDONCELLE
  •  • 1 534 mots

Mouvement d'idées qui s'est produit dans l'Église anglicane au xix e siècle et qui a eu pour but d'y raviver les éléments catholiques de sa tradition sans lui retirer pourtant son indépendance à l'égard de la papauté. Inauguré en 1833, ce mouvement a été appelé « tractarien » à cause des Tracts for the Times que publièrent ses dirigeants. Gravement ébranlé en 1845 par la conversion de Newman au […] Lire la suite

Les derniers événements

16-19 septembre 2010 • Vatican - Royaume-Uni • Visite du pape Benoît XVI au Royaume-Uni.

personnes – intellectuels, militants athées, féministes ou homosexuels – manifestent dans la capitale contre les «orientations conservatrices» du pape, le coût de sa visite et sa gestion du scandale des prêtres pédophiles. Le 19, à Birmingham, Benoît XVI préside la cérémonie de béatification du cardinal John Henry Newman, théologien anglican du xix  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Bernard DUPUY, « NEWMAN JOHN HENRY - (1801-1890) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-henry-newman/