JIA ZHANGKE (1970- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La tradition chinoise classe volontiers les cinéastes par « génération », sans que l’on sache exactement qui décide de cette chronologie. La « sixième génération » apparaît au début des années 1990, sur les cendres du massacre de la place Tiananmen (4 juin 1989). Les metteurs en scène qui en font partie vont accompagner et documenter les années marquées par le développement économique de leur pays. Parmi eux, le plus important est sans aucun doute Jia Zhangke.

Jia Zhangke

Photographie : Jia Zhangke

Photographie

PlatformStill LifeAu-delà des montagnesLes Éternels... Autant de films où, à travers le destin de ses personnages, Jia Zhangke évoque avec précision le développement économique de la Chine et ses conséquences. 

Crédits : Elisabetta A. Villa/ WireImage/ Getty Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  JIA ZHANGKE (1970- )  » est également traité dans :

PLATFORM (Jia Zhang-ke)

  • Écrit par 
  • Olivier de BRUYN
  •  • 976 mots

Le premier film de Jia Zhang-ke (Xiao Wu, artisan pickpocket), réalisé en 1997 et sorti en France à la fin de l'année 1999, avait contribué à révéler une nouvelle vague de metteurs en scène chinois, soucieux d'enregistrer la réalité contemporaine de leur pays en adoptant des partis pris formels aux antipodes de l'esthétique parfois grandiloquente des cinéastes de la « cinquième […] Lire la suite

STILL LIFE (Jia Zhangke)

  • Écrit par 
  • Charles TESSON
  •  • 1 210 mots

Still Life, couronné en 2006 d'un lion d'or au festival de Venise, a été tourné en alternance avec un documentaire sur le peintre Liu Xiaodong. Invité par ce dernier à se rendre sur le site du barrage des Trois Gorges où il a le projet de peindre une toile, Jia Zhangke, sans scénario écrit mais avec seulement quelques idées de scènes, […] Lire la suite

ANTONIONI MICHELANGELO (1912-2007)

  • Écrit par 
  • Paul Louis THIRARD
  •  • 2 273 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les premiers films »  : […] Né en 1912 à Ferrare, Antonioni entre dans la profession en 1942 comme assistant de Marcel Carné pour Les Visiteurs du soir  ; jusqu'à 1950, il collabore à quelques scénarios et réalise des courts-métrages qui ne sont pas indifférents. C'est l'époque où le cinéma italien connaît la flambée du néo-réalisme fortement marqué à gauche, et qui, prôné ou contredit, influencera profondément toute la vie […] Lire la suite

CHINOIS CINÉMA

  • Écrit par 
  • Régis BERGERON, 
  • Adrien GOMBEAUD, 
  • Charles TESSON
  •  • 6 415 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « À l’écoute des mutations »  : […] La renaissance du cinéma chinois avait commencé en mai 1978, avec la réouverture de l’Académie du cinéma de Pékin, fermée pendant la révolution culturelle. La première promotion accueillera Zhang Yimou (section photo) et Chen Kaige (section réalisateur), figures majeures de la cinquième génération. Le choc de la découverte en 1985 au festival de Locarno du film Terre jaune de Cheng Kaige, dont […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Adrien GOMBEAUD, « JIA ZHANGKE (1970- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jia-zhangke/