LEIBER JERRY (1933-2011)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Parolier et producteur de disques américain, auteur de nombreuses chansons des années 1950 et 1960 qui ont traversé le temps, Jerry Leiber a formé avec Mike Stoller (qui composait la musique) le duo d'auteurs-compositeurs et de producteurs sans doute le plus influent des années 1950, principalement sous le label de jazz, de rhythm and blues et de soul Atlantic Records.

Jerome « Jerry » Leiber naît le 25 avril 1933, à Baltimore (Maryland). En 1950, Jerry Leiber et Michael « Mike » Stoller, encore adolescents, font connaissance à Los Angeles et commencent à travailler ensemble. Après l'enregistrement de leur premier « tube », Hound Dog, par la chanteuse de blues Willie Mae « Big Mama » Thornton en 1952, ils deviennent également producteurs (Hound Dog, repris par Elvis Presley en 1956, marque un tournant dans la carrière du chanteur). Leiber et Stoller connaissent d'énormes succès avec les chansons qu'ils écrivent pour des groupes vocaux, comme Black Denim Trousers and Motorcycle Boots, interprétée par The Cheers en 1955 (cette chanson sera adaptée en français pour Édith Piaf sous le titre de L'Homme à la moto), Young Blood (écrit en collaboration avec Doc Pomus) et Yakety Yak, enregistrées par The Coasters (1957 et 1958, respectivement), ou Love Potion no 9, chantée par The Clovers (1959), et celles qu'ils composent pour les films dans lesquels apparaît Elvis Presley, parmi lesquelles Love Me Tender (1956), Loving You (1957), Jailhouse Rock (Le Rock du bagne, 1957) et King Creole (1958).

En 1960, Leiber s'associe avec Phil Spector pour créer la chanson Spanish Harlem, qu'enregistre Ben E. King. Au début des années 1960, les productions du duo Leiber-Stoller, particulièrement Stand by Me, un tube de Ben E. King (1961), et On Broadway (en collaboration avec Barry Mann et Cynthia Weil, 1963), interprétée par The Drifters, marquent leur époque. En 1964, les deux comparses créent leur propre label, Red Bird, qui prend sous contrat le groupe vocal féminin The Shangri-Las. Leiber et Stoller écriront également des chansons pour le cinéma et le théâtre. Un de leurs derniers tubes sera le désabusé Is That All There Is ? dans l'interprétation originale de Peggy Lee en 1969. En 1987, ils sont élus membres du Rock and Roll Hall of Fame, institution américaine honorant les artistes ayant marqué l'histoire du rock. Jerry Leiber meurt le 22 août 2011, à Los Angeles (Californie).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« LEIBER JERRY - (1933-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-leiber/