Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

THUILLIER JACQUES (1928-2011)

Spécialiste de la peinture française du xviie siècle, Jacques Thuillier fut également collectionneur et commissaire de nombreuses expositions.

Né en 1928 à Vaucouleurs dans la Meuse, Jacques Thuillier est élève à l'École normale supérieure et agrégé de lettres classiques en 1954. Il est nommé en 1962 à la faculté des lettres de Dijon, où il crée la section d'histoire de l'art. Il enseigne ensuite l'art moderne à l'université de la Sorbonne et au Collège de France, où il est élu en 1977 à la chaire d'histoire de la création artistique en France. Il participe à la création d'Art de France (1960) et de la Revue de l'art (1968) et prend une part active dans de nombreux organismes culturels français et internationaux. Il a également favorisé la constitution de bases de données informatisées sur l'art. Il est l'auteur d'une somme considérable d'ouvrages ayant essentiellement trait à l'étude des peintres du xviie siècle, dont Nicolas Poussin, Georges de la Tour, Simon Vouet, Sébastien Bourdon, Jacques Stella, et les frères Le Nain.

En tant que commissaire d'expositions, Jacques Thuillier mit à l'honneur Charles Le Brun (1963), Simon Vouet aux galeries nationales du Grand Palais (1991), Lubin Baugin au musée des Beaux-Arts d'Orléans (2002). Il s'est intéressé particulièrement à la peinture lorraine, sa région d'origine, et fut commissaire de deux expositions qui se tinrent au musée des Beaux-Arts de Nancy en 1982 (Claude Gellée et les peintres lorrains en Italie au XVIIe siècle) et en 1992 (L'Art en Lorraine au temps de Jacques Callot). Collectionneur avisé, il fait don d'estampes et de dessins au musée des Beaux-Arts de Nancy et au musée Georges de la Tour à Vic-sur-Seille, et de ses archives à la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art à Paris en 2005.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Encyclopædia Universalis. THUILLIER JACQUES (1928-2011) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le

Autres références

  • GEORGES DE LA TOUR (exposition)

    • Écrit par
    • 1 155 mots

    En 1972, une mémorable exposition tenue à l'Orangerie des Tuileries a fait connaître à un large public l'envergure de Georges de La Tour (1593-1652), redécouvert depuis à peine une soixantaine d'années. Les relations du peintre avec le milieu artistique lorrain, si actif à son époque,...

  • INSTITUT NATIONAL D'HISTOIRE DE L'ART (INHA)

    • Écrit par
    • 1 566 mots
    • 1 média
    ...années 1970. C’est à partir du constat que, au contraire des autres grandes nations, la France est dépourvue d’un tel équipement, que l’historien de l’art Jacques Thuillier en préconise la création dans une note confidentielle de juin 1973 au président de la République Georges Pompidou. Il s’agirait de créer...
  • LE MYSTÈRE LE NAIN (exposition)

    • Écrit par
    • 1 074 mots
    • 1 média

    Alors que, sous la pyramide du Louvre, l’immense popularité de Vermeer aura quelque peu éclipsé le génie de Valentin de Boulogne, le Louvre-Lens a accueilli, du 22 mars au 26 juin 2017, une « exposition événement » consacrée aux frères Le Nain. On peut y voir, une quarantaine d’années plus...