LANCELOT JACQUES (1920-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'école française de clarinette comptait avec Jacques Lancelot l'un de ses membres les plus prestigieux, même si sa discrétion naturelle n'en a pas fait une vedette à l'instar de Jean-Pierre Rampal pour la flûte ou de Maurice André pour la trompette. Pédagogue recherché, il a formé des clarinettistes venus travailler avec lui du monde entier.

Né à Rouen le 24 avril 1920, Jacques Lancelot commence ses études musicales au conservatoire de Caen, avec Fernand Blachet (1933-1938), puis les poursuit au Conservatoire national de Paris, où il travaille la clarinette avec Auguste Périer (il y obtient un premier prix en 1939) et, à partir de 1942, la musique de chambre avec Fernand Oubradous. En 1941, il entre à l'Orchestre des Concerts Lamoureux, où il reste jusqu'en 1950. Parallèlement, il joue dans l'Orchestre de Radio-Paris (sous la direction de Willem Mengelberg et de Jean Fournet), au sein de l'Orchestre de chambre Marius-François Gaillard, à la Musique de la Garde républicaine (1945-1946) et, l'été, au Casino de Vichy (1947-1955). Il est aussi l'un des membres de l'Association des concerts de chambre de Paris que dirige Fernand Oubradous (par la suite Concerts symphoniques de chambre de Paris).

Jacques Lancelot développe une importante carrière de soliste et dans le domaine de la musique de chambre, notamment au sein du Quintette à vent français (1945-1968) avec Jean-Pierre Rampal (flûte), Pierre Pierlot (hautbois), Gilbert Coursier (cor), Maurice Allard puis Paul Hongne (basson). Le pédagogue enseigne au conservatoire de Rouen (1947-1988), à l'Académie internationale d'été de Nice (1960-1975), au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon (1980-1984), tout en donnant des master classes dans le monde entier, notamment au Japon, où son influence est considérable. Il a souvent siégé dans les jury [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification

Les derniers événements

France. Nominations au Conseil constitutionnel. 26 février 2001

Le président de la République et les présidents des deux assemblées parlementaires procèdent au renouvellement triennal de trois des neuf membres du Conseil constitutionnel. Jacques Chirac nomme Olivier Dutheillet de Lamothe, ancien secrétaire général adjoint de l'Élysée; Christian Poncelet […] Lire la suite

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « LANCELOT JACQUES - (1920-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-lancelot/