INVESTIGATIONS PHILOSOPHIQUES, Ludwig WittgensteinFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Investigations philosophiques ont été publiées en 1953, peu après la mort de Ludwig Wittgenstein (1889-1951), à partir de deux manuscrits que l'auteur avait laissés dans un état inégal d'élaboration, et qui en forment les deux parties. À la différence du Tractatus logico-philosophicus, le seul ouvrage de Wittgenstein publié de son vivant en 1921, les Investigations offrent l'image d'une œuvre non seulement inachevée, mais à l'architecture apparemment indéterminée. Le livre, dont Wittgenstein souhaitait qu'il fût publié en même temps que le Tractatus, illustre en fait la distance qui sépare sa première philosophie des voies dans lesquelles sa réflexion s'est engagée à partir des années 1930, après une période de dix ans marquée par la guerre et par le choix d'une carrière d'instituteur qui s'acheva en 1928. Dans les Investigations, tout comme dans les manuscrits intermédiaires édités après sa mort, Wittgenstein renonce en effet à la conception du langage qui avait été primitivement la sienne : une conception caractérisée par une théorie de la proposition qui définit celle-ci comme l'image d'un fait et qui place le langage en relation avec le monde. Il lui substitue une approche « grammaticale », fondée sur la considération des usages et des règles qui gouvernent notre langage, en assignant à la philosophie une tâche descriptive essentiellement destinée à clarifier et à dissiper les confusions dont les problèmes philosophiques lui paraissent le fruit. La notion de « jeu de langage », qui prolonge la vision grammaticale en l'enrichissant d'une dimension pragmatique, oriente alors sa pensée vers des questions et des démarches très différentes de celles qui prévalaient alors en philosophie.

Wittgenstein

Wittgenstein

Photographie

D'origine autrichienne, le philosophe britannique Ludwig Wittgenstein (1889-1951) a enseigné à Cambridge. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  INVESTIGATIONS PHILOSOPHIQUES, Ludwig Wittgenstein  » est également traité dans :

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 532 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le recours au langage ordinaire »  : […] La philosophie du langage ordinaire a en commun avec le positivisme logique la conviction que les énoncés métaphysiques sont dénués de sens. Mais elle poursuit le même but thérapeutique par un travail de clarification appliqué au langage naturel ; il résulterait de ce travail que celui-ci fonctionne correctement aussi longtemps qu'il reste contenu dans les bornes de son usage propre. Les fondatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophies-du-langage/#i_33356

WITTGENSTEIN LUDWIG

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Gilles Gaston GRANGER
  •  • 4 202 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Y a-t-il une « seconde philosophie » de Wittgenstein ? »  : […] Dans les deux œuvres achevées qu'a laissées Wittgenstein, on a souvent voulu reconnaître deux philosophies successives et radicalement distinctes. En fait, ce sont les difficultés mêmes déjà présentes, et reconnues par lui, dans le Tractatus qui constituent le point de départ d'une élaboration nouvelle formulée dans les Investigations philosophiques . L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-wittgenstein/#i_33356

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Pierre COMETTI, « INVESTIGATIONS PHILOSOPHIQUES, Ludwig Wittgenstein - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/investigations-philosophiques/