ILLUMINATIONS, Arthur RimbaudFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Illuminations furent publiées en octobre 1886 par les éditions de La Vogue, après publication dans la revue du même nom, de mai à juin 1886. En 1887, le critique et écrivain Félix Fénéon qui avait procuré l'édition en souligna l'importance dans Le Symboliste, disant que ce texte était « en dehors de toute littérature et sans doute au-dessus ». Dans sa préface à l'édition originale, Verlaine avait rappelé ce qui était selon lui l'origine du titre : il viendrait du mot anglais illuminations, qui signifierait coloured plates, « planches ou assiettes coloriées », sous-titre qu'Arthur Rimbaud (1854-1891) se serait proposé de donner à son œuvre.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : Professeur agrégé hors-classe, École normale supérieure de Fontenay/Saint-Cloud

Classification


Autres références

«  ILLUMINATIONS, Arthur Rimbaud  » est également traité dans :

RIMBAUD ARTHUR

  • Écrit par 
  • Jean-Luc STEINMETZ
  •  • 5 067 mots

Dans le chapitre « Les Illuminations »  : […] Le titre d' Illuminations , quant à lui, si éblouissant soit-il, n'apparut jamais sous la plume de Rimbaud (aucun des manuscrits actuellement connus ne le comporte). À plusieurs reprises, Verlaine, pour désigner des textes de Rimbaud, l'utilisera. D'abord dans des lettres envoyées à Charles de Sivry, où il les nomme « illuminécheunes » – ce qui la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-rimbaud/#i_25644

Pour citer l’article

Hédi KADDOUR, « ILLUMINATIONS, Arthur Rimbaud - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/illuminations/