HOLOGRAPHIE

Médias de l’article

Dennis Gabor recevant le prix Nobel

Dennis Gabor recevant le prix Nobel
Crédits : Hulton Getty

photographie

Dennis Gabor

Dennis Gabor
Crédits : Hulton Getty

photographie

Hologramme : fonctionnement

Hologramme : fonctionnement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Enregistrement et restitution d'une image

Enregistrement et restitution d'une image
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Divers cas d'intervention de l'optique cohérente ont été considérés dans les articles interférences lumineuses et lumière - Diffraction, ainsi que dans l'article optique - Images optiques. Pour les sources usuelles, dites « thermiques », la phase change de façon aléatoire, à des intervalles de temps très rapprochés, ce qui limite la cohérence temporelle entre ondes lumineuses issues d'un même point à des instants successifs ; la cohérence spatiale entre ondes émises à un même instant par des points voisins est également limitée (cf. optique - Optique cohérente). La possibilité d'observer des interférences et les conditions de formation des images dépendent du degré de cohérence des lumières utilisées. La réalisation des lasers, très supérieurs pour cela aux sources antérieurement disponibles, a accru l'intérêt de l'optique cohérente.

Les récepteurs de lumière, notamment l'œil et les émulsions photographiques, ne sont directement sensibles qu'à l'intensité des ondes qu'ils reçoivent ; ils ne perçoivent ou n'enregistrent pas leur phase. La découverte de l'holographie a permis d'éviter une telle perte d'information. Cette technique fait intervenir une superposition d'ondes diffractées par les objets étudiés et d'« ondes de référence » qui servent à repérer la phase des premières ; les unes et les autres doivent être suffisamment intenses et cohérentes, ce à quoi les lasers se sont prêtés au mieux.

L'emploi des hologrammes, très simple en principe, nécessite une expérimentation parfois délicate. Il a donné lieu à d'importantes applications : observation d'images en relief et en couleurs, études interférentielles en temps plus ou moins différé, amélioration de photographies, reconnaissance de formes, etc. Il a contribué largement aux développements actuels de l'optique.

Cohérence en optique

Sauf cas exceptionnels (émission stimulée des lasers, cf. lasers), la production de lumière par les atomes ou molécules se fait sous forme de trains d'ondes relativement brefs se [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : directeur honoraire de l'Institut d'optique théorique et appliquée de Paris, professeur honoraire au Conservatoire national des arts et métiers
  • : agrégé de sciences physiques, docteur ès sciences, maître de conférences à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie

Classification


Autres références

«  HOLOGRAPHIE  » est également traité dans :

DÉCOUVERTE DE L'HOLOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pascal MARTIN
  •  • 216 mots
  •  • 1 média

Alors qu'il s'efforçait d'améliorer la qualité des microscopes électroniques en privilégiant la phase et non l'amplitude de l'onde, Dennis Gabor (1900-1979) découvre le principe de l' holographie , ce qui lui vaudra le prix Nobel de physique en 1971. Cette technique permet l'élaboration d'images en trois dimensions, ou hologrammes, en utilisant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-de-l-holographie/#i_20405

GABOR DENNIS (1900-1979)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 311 mots
  •  • 2 médias

Né le 5 juin 1900 à Budapest (Hongrie), Dennis Gabor est le fils aîné du directeur d'une entreprise minière. Après des études d'ingénieur à la Technische Hochschule de Berlin, il s'oriente vers la physique appliquée et rejoint la compagnie Siemens et Halske, où il met au point la lampe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dennis-gabor/#i_20405

OPTIQUE - Optique cohérente

  • Écrit par 
  • Michel HENRY
  •  • 3 964 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Holographie »  : […] Parmi ces découvertes, la plus connue du grand public est sans conteste l'holographie, méthode originale d'enregistrement des images, permettant d'en restituer le relief. Une autre, moins connue, mais également à l'origine d'un vaste éventail d'applications, est l'emploi de la granularité laser, ou speckle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-optique-coherente/#i_20405

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre FLEURY, Michel HENRY, « HOLOGRAPHIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/holographie/