HAAKON ou HÅKON V MAGNUSSON (1270-1319) roi de Norvège (1299-1319)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi de Norvège (1299-1319), né en 1270 en Norvège, mort le 8 mai 1319 en Norvège.

Fils cadet de Magnus VI le Législateur, Haakon V, dit Haakon Magnusson, succède en 1299 à son frère aîné Erik II Magnusson (1268-1299, règne 1280-1299). Résolu à réduire le pouvoir de la haute noblesse et des ecclésiastiques qui s'était renforcé depuis le règne d'Erik II, Haakon V abolit le titre de baron en 1308, renvoie les membres de l'aristocratie du conseil royal et recouvre le droit de nommer certains prêtres. Il construit plusieurs forteresses royales, dont la plus célèbre, Akershus, sera utilisée jusqu'à 1815. Sa politique antianglaise favorise l'expansion de la Hanse en mer du Nord et sur le territoire norvégien : les contacts du royaume avec ses colonies occidentales (Orcades, Islande, Groenland) se raréfient et ses revenus commerciaux baissent. Le transfert de la capitale de la ville portuaire de Bergen, devenue un comptoir hanséatique, vers Oslo, à l'est, reflète cet état de fait.

Le traitement préférentiel octroyé par Haakon V à la Ligue hanséatique provoque le mécontentement des commerçants anglais. Haakon va encore plus loin dans sa politique commerciale en soutenant le soulèvement des Écossais contre la domination anglaise. En outre, il entre occasionnellement en guerre avec le Danemark et la Suède.

Haakon V, et plus particulièrement son épouse Euphémie Güntersdotter de Rügen (1289 env.-1321), sont de fervents protecteurs des arts. Ils commandent l'écriture et la traduction d'un grand nombre de chansons de geste. Comme ils n'ont pas d'héritier mâle, Haakon V révise la loi de succession, permettant ainsi à Magnus VII Eriksson, le fils de sa fille Ingeborg (1301-1361) et de son époux le prince Erik de Suède, de lui succéder. Il prépare ainsi l'union de la Norvège et de la Suède.

Le règne de Haakon V marque la fin de l'âge d'or (1217-1319) de l'histoire médiévale norvégienne.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  HAAKON ou HÅKON V MAGNUSSON (1270-1319) roi de Norvège (1299-1319)  » est également traité dans :

NORVÈGE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 24 720 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « De l'unification à l'Union (XIIe-XIVe s.) »  : […] La majeure partie du xii e  siècle voit une Norvège divisée par des luttes inexpiables entre prétendants. Cependant l'organisation ecclésiastique se complète. En 1152-1153, le cardinal Nicolas Brekespear apporte tardivement les idéaux réformateurs de l'Église grégorienne et crée, au bénéfice de Nidaros, un archevêché national, qui se voit rattacher les archipels atlantiques. Vers la même époque s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norvege/#i_33790

Pour citer l’article

« HAAKON ou HÅKON V MAGNUSSON (1270-1319) - roi de Norvège (1299-1319) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/haakon-hakon-v-magnusson/