SCHULLER GUNTHER (1925-2015)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Gunther Schuller est un compositeur, instrumentiste, chef d’orchestre, enseignant et écrivain américain connu pour ses activités dans les domaines du jazz et de la musique classique, ainsi que pour ses compositions embrassant à la fois des éléments empruntés au jazz et au dodécaphonisme.

Gunther Schuller naît le 22 novembre 1925 à New York, dans une famille de musiciens. (Son grand-père était chef d’orchestre en Allemagne et son père a joué avec l’Orchestre philharmonique de New York, en tant que violoniste, pendant quarante et un ans.) Schuller, inscrit très jeune dans des établissements spécialisés dans l’enseignement musical, commence à jouer du cor dans le Philharmonic de New York à l’âge de 15 ans et devient premier cor à l’Orchestre symphonique de Cincinnati (Ohio) en 1943, puis à l’orchestre du Metropolitan Opera en 1945. Son goût pour le jazz se développe très tôt, à travers la musique de Duke Ellington ; il écrit ainsi des adaptations symphoniques de morceaux de ce dernier et, en 1955, un Symphonic Tribute to Duke Ellington. Il collabore fréquemment avec le pianiste John Lewis, en particulier au sein du Modern Jazz Quartet et de la Modern Jazz Society.

En matière de composition, Schuller fait ses débuts dans les pas d’Anton Webern – réputé pour la concision de ses pièces dodécaphoniques –, ainsi qu’en témoigne le Concerto pour violoncelle (1945). Par la suite, il fait appel, en musique de chambre, à des combinaisons instrumentales inhabituelles : trois hautbois, ou trois trombones, et un piano dans la Fantaisie concertante (1947), ou encore, la même année, quatre contrebasses dans un quatuor. En 1955, il est devenu expert dans l’art d’associer des éléments provenant de styles musicaux disparates, comme dans Twelve by Eleven, pour orchestre de chambre, avec des improvisations inspirées du jazz. En 1957, il forg [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification


Autres références

«  SCHULLER GUNTHER (1925-2015)  » est également traité dans :

MUSIQUES SAVANTES ET MUSIQUES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 6 364 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le « troisième courant » »  : […] Au début des années 1960, plusieurs compositeurs américains cherchent une troisième voie alliant les recherches nouvelles en musique contemporaine aux acquis du jazz. Le 13 mai 1961, le compositeur Gunther Schuller publie dans la Saturday Review of Literature un article intitulé « Third Stream Redefined ». Partisan d'une fusion entre la tradition classique et celle du jazz, il n'entend pas, par c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-savantes-et-musiques-populaires/#i_50960

Pour citer l’article

« SCHULLER GUNTHER - (1925-2015) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gunther-schuller/