BATESON GREGORY (1904-1980)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'épistémologie cybernétique et la crise écologique

La relation hiérarchique doit être comprise comme incluant des « circuits » complets. À l'opposition entre immanence et transcendance, l'épistémologie cybernétique propose, avec Bateson, de substituer une approche nouvelle par où « l'esprit individuel est immanent, mais pas seulement dans le corps. Il est immanent également dans les voies et les messages extérieurs au corps ; et il existe également un Esprit plus vaste, dont l'esprit individuel n'est qu'un sous-système [...] ; il est comparable à Dieu, mais il n'en est pas moins immanent à l'ensemble interconnecté formé par le système social et l'écologie planétaire. » Ainsi donc, alors que Freud a « étendu le concept d'esprit vers le dedans [...] à l'intérieur du corps, j'étends, écrit Bateson dix ans avant sa mort, l'esprit vers le dehors. Et ces deux mouvements réduisent le champ du soi conscient. » À cette humilité, signe d'une reconnaissance de la hiérarchie, Bateson oppose l'hubris de notre civilisation qui place Dieu face à sa création et l'individu (imaginé à l'image de Dieu) dans la situation d'exploiter l'univers « sans considération morale ou éthique ». Pour lui, la crise écologique est née de cette arrogance, elle-même conséquence d'une épistémologie qui sépare l'esprit du corps et « échafaude des mythologies à propos de la survie d'un esprit transcendant ».

Encore une fois, Bateson cherche à dépasser la double contrainte qui se trouve à l'œuvre dans le vaste système de la vie et de la mort. Il croyait que pour lui-même, comme pour Socrate après sa mort, « une grande partie de lui survivrait comme élément de l'écologie contemporaine des idées ». Nul doute que sa destinée posthume confirme « l'exactitude épistémologique » qu'il reconnaissait à l'artiste William Blake pour qui « l'Imagination poétique est la seule réalité ».

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification


Autres références

«  BATESON GREGORY (1904-1980)  » est également traité dans :

ANTIPSYCHIATRIE

  • Écrit par 
  • Robert LEFORT
  •  • 2 415 mots

Dans le chapitre « Le discours de la folie et la société »  : […] La pratique de l'antipsychiatrie, qui se veut au plus haut point incluse dans la cité – posant comme un de ses buts essentiels la tolérance et l'acceptation de la folie, voire sa lecture, à la manière dont on décrypte un rêve ou un symptôme –, ne pouvait que se centrer sur l'articulation de la folie et de la société. Elle a d'abord contesté l'obligation des soins qui fait du psychiatre un auxiliai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antipsychiatrie/#i_84660

COMMUNICATION

  • Écrit par 
  • Yves WINKIN
  •  • 4 805 mots

Dans le chapitre « Un modèle alternatif »  : […] Contrairement au modèle de Shannon et Weaver, dont on peut aisément localiser les origines (M.I.T., 1942-1945), la réflexion alternative sur la communication qui se développe dès le début des années 1950 aux États-Unis apparaît simultanément en de multiples lieux, à partir de travaux d'origines très différentes. Mais trois observations sont faites. Tout d'abord, il s'agit de chercheurs souvent mar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communication/#i_84660

CORPS - Les usages sociaux du corps

  • Écrit par 
  • Luc BOLTANSKI
  •  • 2 595 mots

Dans le chapitre « L'apport des ethnologues »  : […] C'est aux ethnologues que l'on doit les premières observations systématiques de la diversité des usages sociaux du corps. L'accumulation de données parcellaires et la constitution, notamment dans les départements d'anthropologie des universités américaines, de grands fichiers comparatifs (comme les Yale cross-cultural area files ) ont donné naissance à de vastes compilations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-les-usages-sociaux-du-corps/#i_84660

MEAD MARGARET (1901-1978)

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET
  •  • 1 700 mots

Dans le chapitre « La remise en cause des stéréotypes »  : […] La méthode de Margaret Mead fut appliquée ensuite à la comparaison de trois sociétés de Nouvelle-Guinée à partir de la notion de tempérament culturel . Cependant, si riches que soient les éléments d'information et si sensible qu'apparaisse le coup d'œil de l'auteur, son livre laisse le lecteur sur l'impression qu'il est difficile d'accepter une typologie des cultures fondée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/margaret-mead/#i_84660

Pour citer l’article

Daniel de COPPET, « BATESON GREGORY - (1904-1980) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregory-bateson/