DUPREZ GILBERT (1806-1896)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ténor, professeur de chant et compositeur français, né le 6 décembre 1806, à Paris, mort le 23 septembre 1896, à Paris.

Après avoir étudié au Conservatoire de Paris, Gilbert Louis Duprez fait ses débuts en 1825 au Théâtre de l'Odéon, interprétant le rôle du Comte Almaviva (Le Barbier de Séville de Rossini). Ayant reçu un accueil mitigé, il part poursuivre ses études en Italie. Il acquiert dans ce pays une popularité considérable, notamment à Naples, où Donizetti le choisit pour incarner Edgardo lors de la création de Lucia di Lammermoor au Teatro San Carlo de Naples, le 26 septembre 1835.

De retour en France, Gilbert Duprez s'affirme comme le premier ténor romantique, réputé pour son registre aigu claironnant et son jeu emphatique. Entre 1837 et 1847, il est l'un des principaux membres de l'Opéra de Paris et crée de nombreux rôles, comme Benvenuto Cellini dans l'opéra éponyme d'Hector Berlioz ou Fernando dans La Favorite de Donizetti. Il se produit également à Londres et en Allemagne et rejoint le Conservatoire de Paris, où il enseigne de 1842 à 1850. Son succès en tant que professeur de chant l'amène à fonder sa propre école de chant en 1853. Il compose par ailleurs six opéras, qu'il produit entre 1826 et 1865, et rédige plusieurs ouvrages didactiques et populaires, dont L'Art du chant (1845), Souvenirs d'un chanteur (1880) et Récréations de mon grand âge (1888).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  DUPREZ GILBERT (1806-1896)  » est également traité dans :

VOCALE DISTRIBUTION

  • Écrit par 
  • Sophie COMET, 
  • Denis MORRIER
  •  • 5 018 mots

Dans le chapitre « Une mutation radicale »  : […] Cette quête perpétuelle de l'aigu fit cependant l'objet d'importantes transformations techniques au fil des siècles. Durant la Renaissance, la période baroque, mais aussi l'époque classique, les notes les plus aiguës étaient habituellement émises en « voix de tête » : « La voix de tête, notait Tosi, offre une grande facilité pour l'agilité, elle possède les cordes supérieures plus que les cordes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/distribution-vocale/#i_51187

Pour citer l’article

« DUPREZ GILBERT - (1806-1896) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-duprez/