ADAMS GERRY (1948- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ancien barman, accusé d'avoir été un des principaux dirigeants de l'Armée républicaine irlandaise (IRA), président d'une organisation politique, le Sinn Fein, ayant longtemps prôné le terrorisme, diplomate hors pair et protagoniste indispensable du processus de paix nord-irlandais, Gerry Adams est né le 5 octobre 1948 à Belfast. Il est de ceux qui s'efforcent de protéger les quartiers catholiques de Belfast contre les émeutiers loyalistes au cours de l'été troublé de 1969, où l'IRA et le Sinn Fein renaissent de leurs cendres. Interné en 1971, libéré un an plus tard, il participe aux négociations secrètes entre l'IRA et le secrétaire d'État britannique pour l'Irlande du Nord, William Whitelaw. Bien qu'il ait toujours nié appartenir à l'organisation paramilitaire républicaine, il est soupçonné d'être le commandant de la Brigade de Belfast de l'IRA et, à partir de 1973, de faire partie de la troïka qui dirige l'organisation. Après avoir purgé trois ans de prison au pénitencier de Maze (1973-1976), il est de nouveau arrêté et inculpé d'appartenir à l'IRA en février 1978, mais il doit être libéré faute de preuves.

Très tôt, il s'affirme comme une tête politique. En juin 1979, il déclare que le mouvement républicain ne parviendra pas à ses fins par la seule lutte armée. Au congrès du Sinn Fein de 1980, il prend acte de ce que les Britanniques ont admis qu'il n'y avait pas de victoire militaire possible et émet le vœu que les républicains reconnaissent cette évidence. Triomphalement élu à Belfast-Ouest en 1982, puis en 1983, il déloge la vieille garde républicaine et s'empare de la présidence du Sinn Fein le 13 novembre 1983. Sous son influence, le congrès du parti renonce, en 1986, à boycotter le Parlement de la république d'Irlande, provoquant aussitôt le départ d'une poignée de républicains irréductibles. Réélu en 198 [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : historien, docteur en droit, docteur honoris causa de la National University of Ireland et de l'Université d'Ulster (Royaume-Uni)

Classification


Autres références

«  ADAMS GERRY (1948- )  » est également traité dans :

HUME JOHN (1937- )

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 995 mots

Lauréat du prix Nobel de la paix avec David Trimble en 1998, John Hume a consacré toute sa vie à libérer la société nord-irlandaise de ses peurs sans jamais pactiser avec la violence. Il voit le jour le 18 janvier 1937 dans le Bogside, ghetto catholique de Derry, où la misère, l'exclusion et la discrimination sont le lot des catholiques pris au piège de la partition. Après des études au grand sémi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-hume/#i_21808

IRLANDE DU NORD ou ULSTER

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 9 374 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'accord anglo-irlandais »  : […] Résultat de dix-huit mois de laborieuses tractations , l'accord anglo-irlandais, signé le 15 novembre 1985 à Hillsborough par Margaret Thatcher et son homologue irlandais Garret FitzGerald, représente une avancée capitale. Il institutionnalise la dimension irlandaise du conflit en conférant au gouvernement de la république d'Irlande un important rôle consultatif dans la conduite des affaires nord- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irlande-du-nord-ulster/#i_21808

MCGUINNESS MARTIN (1950-2017)

  • Écrit par 
  • Peter KELLNER
  • , Universalis
  •  • 721 mots

Homme politique britannique, Martin McGuinness joua un rôle majeur dans les négociations de l’accord du vendredi saint de 1998 ; il fut vice-Premier ministre d’Irlande du Nord de 2007 à 2017. James Martin Pacelli McGuinness est né le 23 mai 1950 à Londonderry (ou Derry), en Irlande du Nord. Vers 1970, il rejoint l’Armée républicaine irlandaise (IRA) dont il devient rapidement l’un des principaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-mcguinness/#i_21808

TRIMBLE DAVID (1944- )

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 1 164 mots

David Trimble fut, de 1998 à 2002, Premier ministre du gouvernement intercommunautaire nord-irlandais découlant de la mise en œuvre de l'accord de paix du vendredi saint, négocié le 10 avril 1998. Né le 15 octobre 1944, cet ancien professeur de droit, intègre, timide et volontiers tranchant, est un orangiste bon teint issu du sérail de l'unionisme pur et dur. S'il a soutenu William Craig, leader d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-trimble/#i_21808

Les derniers événements

26 février 2016 • IrlandeÉchec de la coalition sortante aux élections législatives.

. Le Fianna Fáil (centre droit) de Micheál Martin progresse – 24,3 p. 100 des suffrages et 44 députés –, tout comme le Sinn Fein de Gerry Adams, qui apparaît comme le seul grand parti anti-austérité – 13,8 p. 100 des voix et 23 sièges. Après la chute du Fianna Fáil en février 2011, à la suite de la crise financière de 2008, le Fine Gael ne convainc pas non plus les électeurs éprouvés par une sévère cure d’austérité.  [...] Lire la suite

25 février - 9 mars 2011 • IrlandeVictoire du Fine Gael aux élections législatives anticipées.

. Le Fianna Fáil de Micheal Martin, qui était toujours arrivé en tête aux législatives, subit une déroute avec 17,4 p. 100 des suffrages et 20 députés. Le Sinn Fein de Gerry Adams obtient 9,9 p. 100 des voix et 14 sièges. Les Verts ne sont plus représentés au Parlement. Le Fianna Fáil et ses alliés [...] Lire la suite

7-26 mars 2007 • Royaume-UniÉlections provinciales en Irlande du Nord et accord de gouvernement.

Le 7, le Parti unioniste démocratique (D.U.P.) de Ian Paisley et le Sinn Fein de Gerry Adams renforcent leurs positions au sein du Parlement d'Irlande du Nord à la faveur des élections provinciales. Le D.U.P. remporte 36 sièges (+ 6) sur 108 et le Sinn Fein, 28 (+ 4). Ils s'imposent au détriment [...] Lire la suite

26 novembre 2003 • Royaume-UniVictoire des formations extrémistes aux élections législatives en Irlande du Nord.

Le Parti unioniste démocratique de Ian Paisley, favorable à la renégociation des accords de paix d'avril 1998, dans le camp protestant, et le Sinn Fein de Gerry Adams, dans le camp catholique, remportent les élections à l'Assemblée d'Irlande du Nord, avec, respectivement, 30 (+ 10 par rapport à [...] Lire la suite

22-23 octobre 2001 • Royaume-UniRelance du processus de paix en Irlande du Nord.

Le 22, Gerry Adams, président du Sinn Fein, demande pour la première fois à l'Armée républicaine irlandaise (I.R.A.) d'effectuer « un geste significatif sur la question des armes ». L'absence d'engagement de l'I.R.A. à entamer son désarmement prévu par l'accord de paix d'avril 1998 avait provoqué [...] Lire la suite

15-22 août 1998 • Royaume-UniAttentat sans précédent en Irlande du Nord.

et Bertie Ahern, réunis à Belfast, réaffirment leur engagement à défendre l'accord de paix signé en avril contre ceux qui entendent « saboter l'avenir ». Pour la première fois, Gerry Adams, chef du Sinn Fein, l'aile politique de l'I.R.A., condamne « sans réserve » l'attentat dont les responsables présumés [...] Lire la suite

25 juin - 1er juillet 1998 • Royaume-UniVictoire des modérés à l'élection de l'Assemblée d'Irlande du Nord.

(catholique) de Gerry Adams, branche politique de l'I.R.A., remporte 18 sièges. Le Parti démocratique unioniste (protestant) de Ian Paisley, hostile à l'accord de paix, a 20 élus. Le 1er juillet, la nouvelle Assemblée d'Ulster élit le protestant David Trimble et le catholique [...] Lire la suite

9-24 septembre 1997 • Royaume-UniLancement des négociations sur l'avenir institutionnel de l'Irlande du Nord.

Le 9, le Sinn Fein de Gerry Adams, branche politique de l'Armée républicaine irlandaise (I.R.A.), signe la déclaration qui édicte les principes auxquels doivent souscrire les participants aux négociations sur l'avenir institutionnel de l'Irlande du Nord, parmi lesquels notamment le renoncement à [...] Lire la suite

1er-16 mai 1997 • Royaume-UniVictoire travailliste aux élections législatives et nomination de Tony Blair comme Premier ministre.

du Nord, les unionistes remportent 13 sièges – dont 10 pour les modérés de David Trimble –, contre 5 pour les nationalistes (3 pour les modérés de John Hume et 2 pour le Sinn Fein de Gerry Adams, la branche politique de l'I.R.A.). Les nationalistes écossais et gallois obtiennent respectivement 6 et 4 [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre JOANNON, « ADAMS GERRY (1948- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerry-adams/