LEMAÎTRE GEORGES (1894-1966)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Astronome et cosmologiste belge, né le 17 juillet 1894 à Charleroi, mort le 20 juin 1966 à Louvain.

Ingénieur civil, Georges Henri Lemaître est officier d'artillerie dans l'armée belge pendant la Première Guerre mondiale. Après l'armistice, il entre au séminaire et, en 1923, est ordonné prêtre. Il étudie alors au laboratoire de physique solaire de l'université de Cambridge de 1923 à 1924, puis au Massachusetts Institute of Technology de 1925 à 1927. C'est là qu'il prend connaissance des découvertes des astronomes américains Edwin Hubble et Harlow Shapley sur l'expansion de l'Univers. Nommé professeur d'astrophysique à l'université de Louvain en 1927, il propose la même année sa théorie du big bang. Celle-ci explique la récession des galaxies dans le cadre de la théorie de la relativité générale d'Einstein en avançant que l'Univers est né d'une explosion initiale cataclysmique, appelée big bang. Bien que d'autres modèles d'expansion de l'Univers aient déjà été suggérés par le passé, notamment par l'astronome hollandais Willem de Sitter, la théorie de Lemaître, telle que modifiée par George Gamow, est le modèle de cosmologie communément accepté aujourd'hui.

Lemaître mène également des recherches sur les rayons cosmiques et le problème des trois corps, cherchant à décrire mathématiquement le mouvement de trois corps s'attirant mutuellement dans l'espace. Il publie, entre autres ouvrages, Discussion sur l'évolution de l'Univers (1933) et L'Hypothèse de l'atome primitif (1946).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  LEMAÎTRE GEORGES (1894-1966)  » est également traité dans :

UN ATOME D'UNIVERS. LA VIE ET L'ŒUVRE DE GEORGES LEMAÎTRE (D. Lambert)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 136 mots

Parfois surnommé le « père du big bang », Georges Lemaître est un scientifique d'exception tant par ses travaux en cosmologie que par son état de prêtre catholique et ses prises de position originales au sujet des rapports entre la science et la religion. La biographie très documentée Un atome d'Univers (éd. Lessius, Bruxelles, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-atome-d-univers-la-vie-et-l-oeuvre-de-georges-lemaitre-d-lambert/#i_43452

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 10 813 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « 1900-1950 : les débuts de l'astronomie contemporaine »  : […] plus proches galaxies voisines, les Nuages de Magellan. Puis, grâce au télescope du mont Wilson, l'Américain Edwin P. Hubble et le Belge Georges Lemaître réussirent à montrer que les nébuleuses spirales étaient des galaxies lointaines semblables à la nôtre et à établir la relation entre le décalage vers le rouge de leurs raies spectrales et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomie/#i_43452

BIG BANG

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 2 530 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La cosmologie relativiste »  : […] de l'expansion cosmique, car il décrivait un Univers statique. En 1927, Lemaître trouve les solutions de la relativité générale qui permettent précisément de décrire un Univers en expansion (solutions également trouvées, d'un point de vue mathématique, par le mathématicien soviétique Alexandre Friedmann [1888-1925] en 1922) : elles serviront de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/big-bang/#i_43452

Pour citer l’article

« LEMAÎTRE GEORGES - (1894-1966) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-lemaitre/