LEFEBVRE GEORGES (1874-1959)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’influence des Annales

Lefebvre aime se décrire comme un historien provincial, éloigné de ce qu’il appelle lui-même les « milieux parisiens ». Après quatre ans à la faculté de Clermont-Ferrand et un échec à la Sorbonne (1926), il est nommé à Strasbourg en 1928, où Marc Bloch et Lucien Febvre s’apprêtent à fonder la revue des Annales d’histoire économique et sociale : fondées sur une diversification des sources et des objets, sur une ouverture aux imaginaires sociaux, aux émotions collectives et aux temporalités plurielles, leurs approches influencent le travail de Lefebvre, tout particulièrement dans La Grande Peur de 1789 (1932). En s’intéressant aux rumeurs les plus folles qui accompagnent l’effondrement de l’autorité monarchique, Lefebvre tente de montrer l’existence de rationalités politiques collectives au cœur de la crise. Cette attention portée aux émotions trouvera, quarante ans plus tard, d’importants développements avec l’histoire des mentalités proposée par un autre historien de la Révolution française, Michel Vovelle.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  LEFEBVRE GEORGES (1874-1959)  » est également traité dans :

RÉVOLUTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN, 
  • Marc THIVOLET
  •  • 29 477 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une école et ses opposants »  : […] Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, qui a vu l'État français brûler les livres de Georges Lefebvre et fêter les victimes de la Vendée, tandis que la Résistance se rattachait volontiers au nationalisme révolutionnaire, l'histoire de la Révolution française consacre les grandes figures de l'érudition militante de gauche que sont Ernest Labrousse (pour sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-francaise/#i_41162

Pour citer l’article

Guillaume MAZEAU, « LEFEBVRE GEORGES - (1874-1959) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-lefebvre/