HEVESY DE HEVES GEORGE (1885-1966)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chimiste suédois d'origine hongroise né à Budapest et mort à Fribourg-en-Brisgau, lauréat du prix Nobel de chimie (1943) « pour ses travaux sur l'emploi des isotopes comme indicateurs dans l'étude des processus chimiques ».

Hevesy de Heves fait ses études secondaires au gymnase de sa ville natale, entre ensuite à l'université de Budapest, continue à l'École polytechnique de Berlin et obtient son doctorat en 1908 à l'université de Fribourg-en-Brisgau.

Après deux ans passés à l'Institut de chimie-physique de l'École polytechnique fédérale de Zurich, il travaille avec le professeur F. Haber à Karlsruhe sur la synthèse de l'ammoniac, puis gagne en 1911 Manchester, où Rutherford effectue alors ses recherches. Ce dernier, en possession d'une importante quantité de radioplomb (RaD), le charge de la séparation du plomb radioactif. Après deux ans d'efforts, il s'avère que ce travail est impossible. Cet échec conduit Hevesy de Heves à employer le radioplomb comme « indicateur radioactif » (traceur) pour marquer le plomb ; à l'Institut du radium de Vienne (fin 1912), avec Paneth, il en tire les premières applications. Il étudie alors plusieurs phénomènes par cette méthode, tels que l'autodiffusion du plomb, l'échange d'atomes entre différents composés organiques et minéraux, avec une précision pouvant atteindre 10—8 en concentration.

Au début de la Première Guerre mondiale, il entreprend des travaux en collaboration avec H. G.-J. Moseley, qui s'efforce d'établir la position des métaux du groupe des terres rares dans la classification périodique, travaux interrompus par la mort prématurée de Moseley. N. Bohr attire de nouveau son attention sur ce sujet en 1922 ; Hevesy de Heves comble alors la case du numéro 72 du tableau périodique, encore vide, par sa découverte de l'hafnium (avec Coster) et en étudie les propriétés chimiques (1927).

À l'Institut de physique théorique fondé par N. Bohr à Copenhague, Hevesy de Heves effectue de nombreux travaux à l'aide de traceu [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  HEVESY DE HEVES GEORGE (1885-1966)  » est également traité dans :

ZIRCONIUM ET HAFNIUM

  • Écrit par 
  • Marcel ARMAND
  •  • 1 796 mots
  •  • 4 médias

Le zirconium (symbole Zr, numéro atomique 40) et le hafnium (symbole Hf, numéro atomique 72) sont deux éléments chimiques métalliques de couleur gris argent appartenant au groupe IV a de la classification périodique. Découvert en 1789 par Martin Heinrich Klaproth dans un minerai de Ceylan (le jargon), le zirconium (du persan zerk signifiant pier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zirconium-et-hafnium/#i_46372

Pour citer l’article

Georges KAYAS, « HEVESY DE HEVES GEORGE - (1885-1966) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-hevesy-de-heves/