GENOU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Genou : surfaces articulaires

Genou : surfaces articulaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Genou : appareil ligamentaire

Genou : appareil ligamentaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama


Pathologie du genou

Les affections inflammatoires ou suppurées (arthrites, par exemple gonococcique ou tuberculeuse), les affections dégénératives (arthroses) ou dystrophiques (par exemple, l'ostéochondrite disséquante avec production de corps étrangers intra-articulaires) sont relativement moins fréquentes que les traumatismes.

La lésion traumatique la plus banale est l'entorse interne, par atteinte du ligament latéral. Dans sa forme bénigne, elle se réduit à une douleur sur le trajet du ligament. Un degré de plus se traduit par l'épanchement séreux (hydarthrose), qui distend l'articulation, ce que l'on reconnaît au signe du « choc rotulien ».

Les entorses graves, avec épanchement sanguin, ou hémarthrose, reconnu par ponction dans la cavité articulaire, sont souvent l'indice de la rupture ligamentaire. La radiographie, en montrant un bâillement interne de l'interligne articulaire, confirmera le diagnostic. L'entorse des ligaments croisés se caractérise par des mouvements anormaux dans le sens antéro-postérieur, en tiroir ou en piston ; elle peut s'accompagner d'un arrachement des épines du tibia, visible à la radiographie.

La luxation de la rotule, fréquente chez des sujets prédisposés anatomiquement, est facilement récidivante. La fracture de la rotule, par exemple à la suite d'une chute sur le genou, détermine une impossibilité de se relever et de soulever la jambe ; l'hémarthrose est volumineuse. Des fractures des plateaux tibiaux peuvent également se produire. Enfin, une lésion très commune chez les sportifs est la rupture d'un ménisque, l'interne le plus souvent. Dans les formes typiques, elle se révèle par un blocage (genou immobilisé en demi-flexion avec impossibilité de l'extension complète). Pour révéler la lésion méniscale, on utilise un procédé radiologique appelé arthro-pneumographie, avec injection d'air dans la cavité articulaire. Toute fissuration ou rupture d'un ménisque doit conduire à son ablation chirurgicale, car le fibro-cartilage ne peut cicatriser.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  GENOU  » est également traité dans :

ARTICULATIONS

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 6 078 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure »  : […] Les os longs des membres se mettent en rapport par leurs extrémités, ou épiphyses. L'une est convexe, l'autre concave, et toutes deux sont recouvertes d'un cartilage articulaire à surface lisse, portant le nom de surface articulaire. L'épaisseur du cartilage, proportionnelle aux forces de pression qu'il subit, est plus considérable au niveau des membres inférieurs. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/articulations/#i_6857

MEMBRES

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 15 020 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Organisation générale »  : […] Le squelette des membres humains comprend surtout des os longs, unis par des articulations mobiles, et enveloppés par une couche épaisse de muscles striés volontaires. Une toile fibreuse, l'aponévrose superficielle, entoure les muscles et les sépare des plans tégumentaires. Ceux-ci comprennent la peau et une nappe de tissu cellulaire lâche qui la mobilise sur l'aponévrose. Les pédicules vasculo- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membres/#i_6857

RHUMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 6 150 mots

Dans le chapitre « Thérapeutiques non médicamenteuses »  : […] La chirurgie orthopédique a pris une place de plus en plus importante dans le traitement des rhumatismes, même si certaines interventions qui ont été beaucoup pratiquées jusqu'à une période récente ont été peu à peu abandonnées au profit des thérapeutiques modernes. Ainsi en est il, dans la polyarthrite rhumatoïde, des synovectomies chirurgicales qui avaient pour but de limi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhumatologie/#i_6857

ROBOTIQUE CHIRURGICALE

  • Écrit par 
  • Étienne DOMBRE
  •  • 3 909 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Chirurgie orthopédique »  : […] Dans cette spécialité, le chirurgien utilise des outils pour scier, percer, fraiser… Par exemple, l'arthroplastie (réfection chirurgicale d'une articulation) du genou par mise en place d’une prothèse nécessite la découpe du tibia et du fémur selon plusieurs plans . Sur le fémur particulièrement, cette découpe doit être très précise pour que la prothèse s’emboîte sans jeu, ce qui permet d’éviter de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robotique-chirurgicale/#i_6857

Voir aussi

ENTORSE    LUXATION

Pour citer l’article

Claude GILLOT, « GENOU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/genou/