Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

COUDE

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

L' articulation du coude, située à la partie moyenne du membre supérieur, met en présence trois os : l'humérus, le cubitus et le radius.

Unité anatomique par sa capsule articulaire unique et sa synoviale commune, le coude est aussi une unité fonctionnelle. En effet, chez l'homme et chez les anthropoïdes, cette articulation permet deux sortes de mouvements : la flexion-extension et la rotation axiale ou pronation-supination. À tout moment, d'ailleurs, ces mouvements peuvent être associés et coordonnés.

Surfaces articulaires ou cartilagineuses

Coude : surfaces articulaires - crédits : Encyclopædia Universalis France

Coude : surfaces articulaires

Les surfaces articulaires intéressent sur l'humérus l'extrémité inférieure, large, de l'os. On distingue la poulie en dedans, le condyle en dehors, séparés par une gouttière. La poulie, ou trochlée, comprend deux joues convexes et une gorge large, qui accomplit les trois quarts d'une circonférence. Le condyle est un segment de sphère plaqué sur le versant antérieur de l'humérus. On appelle gouttière condylo-trochléenne un large sillon interposé entre la trochlée et le condyle ; il est biseauté, en zone conoïde, sur son versant trochléen.

Les surfaces articulaires du cubitus, ou cavités sigmoïdes, sont creusées dans les tubérosités supérieures de l'os, l'olécrane et l'apophyse coronoïde. La grande cavité sigmoïde, concave en avant, comprend un versant supérieur, olécranien, et un versant inférieur, coronoïdien. Elle échancre largement l'extrémité supérieure de l'os et lui donne, de profil, l'allure d'une clé anglaise ; elle se subdivise en deux surfaces concaves séparées par une crête axiale. La grande cavité sigmoïde s'articule avec la poulie de l'humérus. La petite cavité sigmoïde est une surface concave, taillée en segment de cylindre à grand axe vertical. Située sur la face externe de l'apophyse coronoïde, elle s'articule avec le pourtour de la tête du radius.

La tête du radius comprend deux surfaces articulaires, la cupule et le pourtour. La cupule, ou versant supérieur, correspond au condyle huméral ; le rebord de la cupule s'élargit en dedans, formant le biseau radial, en rapport avec la zone conoïde. Le pourtour de la tête, ou turban radial, est un segment de cylindre à grand axe vertical ; il se met en rapport avec la petite cavité sigmoïde du cubitus.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Claude GILLOT. COUDE [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Médias

Coude : surfaces articulaires - crédits : Encyclopædia Universalis France

Coude : surfaces articulaires

Profil interne - crédits : Encyclopædia Universalis France

Profil interne