LIST FRIEDRICH (1789-1846)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Reutlingen, Friedrich List est tour à tour professeur à Tübingen, journaliste, député, proscrit, incarcéré, expatrié aux États-Unis. Ses idées sont exprimées dans son principal ouvrage, Système national d'économie politique (Das nationale System der politischen Ökonomie, 1840), considéré comme l'inspirateur du nationalisme économique et de l'école historique allemande. Fondateur d'une association favorable à l'union douanière entre les différents États allemands (1919), du journal Zollvereinsblatt (1830), il verra ses idées triompher avec la création du Zollverein (1834).

Pour List, le cosmopolitisme et le libre-échange de l'école classique ne servent qu'à masquer l'impérialisme britannique, jouant à son profit des inégalités de développement entre nations. Le cadre de la réflexion économique doit donc être la nation dont l'économie politique a pour mission de faire l'« éducation » et de l'acheminer à l'état normal ou à l'état complexe. Toute nation évolue en effet successivement de l'état sauvage à l'état pastoral, à l'état agricole, à l'état agricole-manufacturier et à l'état complexe. Le passage aux deux derniers stades ne peut se faire que grâce à l'intervention de l'État, instaurant un protectionnisme éducateur, à l'abri duquel pourront se développer les forces productives (forces techniques potentielles, mais aussi institutions politiques et morales et forces financières). Ce protectionnisme des « industries dans l'enfance » est transitoire. Une fois le retard économique de la nation comblé et le développement industriel largement amorcé, on doit en effet en venir au libre-échange. L'influence de List a été considérable, en Allemagne en particulier ; ses idées sont aujourd'hui exploitées par de nombreux spécialistes du sous-développement, d'autant que les trois préalables de son système sont pour ces derniers hautement significatifs. List prend en effet en considération trois données initiales : l'une, historique, est le constat de l'inégal développement des nations ; une autre, théorique, est le principe arithmétique qu'un échange juste suppose l'égalité des partenaires ; une autre enfin, déduite d'une saine stratégie économique, est l'exigence pour un pays d'avoir à se donner d'abord ses forces productives par lui-même avant d'affronter les autres pays sur la scène économique internationale, bref de s'assurer avant toute chose les conditions d'un avantage collectif.

—  Guy CAIRE

Écrit par :

  • : professeur de sciences économiques à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification


Autres références

«  LIST FRIEDRICH (1789-1846)  » est également traité dans :

COLBERTISME

  • Écrit par 
  • Jean IMBERT
  •  • 4 803 mots

Dans le chapitre « Les destinées du colbertisme »  : […] Moins de vingt ans après la mort de Colbert, sa politique économique est mise publiquement en accusation. Trois facteurs y contribuent : la révocation de l'édit de Nantes entraîne « la fuite des religionnaires qui ont emporté beaucoup d'argent, de bonne têtes capables et de bons bras » ; les guerres épuisantes de la fin du règne de Louis XIV ont vite raison de l'équilibre financier, des tentatives […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colbertisme/#i_3573

HISTORIQUE ALLEMANDE ÉCOLE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 016 mots

Le raisonnement économique fondé sur l'intérêt, la concurrence et le marché qui s'affirme au xviii e  siècle se heurte d'emblée, en terre germanique, à une pensée économique originale. Face aux physiocrates, les caméralistes se font les défenseurs de l'efficacité de la politique économique fixée par le Prince dans la pièce ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-historique-allemande/#i_3573

COLONIALISME & ANTICOLONIALISME

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 6 479 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les doctrines impérialistes de la colonisation »  : […] Un tournant est pris vers 1873. La dépression économique l'explique dans une certaine mesure. Mais il a des causes plus profondes, car il correspond à une transformation dans la nature des échanges internationaux et dans la structure du capitalisme. Un nouveau colonialisme apparaît, plus systématique, qui met en avant la notion d'Empire. À la fin du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonialisme-et-anticolonialisme/#i_3573

COMMERCE INTERNATIONAL - Politique du commerce extérieur

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLOCHON
  •  • 7 521 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mercantilisme bilatéralisme et protectionnisme éducateur »  : […] La politique économique autonome est celle qu'un État choisit librement, de sa propre initiative, et qu'il peut modifier quand il le veut. Cet unilatéralisme apparaît sous sa forme extrême dans le courant mercantiliste. Celui-ci domine la pensée et la politique économiques européennes entre le xv e  siècle et le début du xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-politique-du-commerce-exterieur/#i_3573

PROTECTIONNISME

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLOCHON
  •  • 6 508 mots

Dans le chapitre « Le protectionnisme éducateur »  : […] Le protectionnisme éducateur, selon l'expression de Friedrich List (1789-1846), se justifie pour des pays en phase de décollage économique, dans lesquels les secteurs clés de la croissance ne peuvent atteindre la taille critique sans protection. Conformément à cette analyse, les États-Unis et l'Allemagne ont fortement protégé leurs industries pendant tout le xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protectionnisme/#i_3573

Pour citer l’article

Guy CAIRE, « LIST FRIEDRICH - (1789-1846) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-list/