Économistes, les classiques


BASTIAT FRÉDÉRIC (1801-1850)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 571 mots

Économiste qui compte parmi les plus talentueux du courant libéral français. Bastiat naît à Bayonne, dans une famille de commerçants aisés. D'abord exploitant agricole, il devient juge de paix au début de la monarchie de Juillet, puis conseiller général des Landes. À la suite d'un article que le Journal des économistes publie en 1844 et qui fait sensation, Bastiat vient à Paris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-bastiat/#i_0

BENTHAM JEREMY (1748-1832)

  • Écrit par 
  • Pierre TROTIGNON
  •  • 1 941 mots
  •  • 1 média

Jeremy Bentham a connu la grande crise révolutionnaire qui transforma l'Europe. Son œuvre, trop souvent et très injustement oubliée, est une des sources idéologiques de la grande pensée bourgeoise du xixe siècle. Bien qu'il eût reçu une formation juridique complète, il refusa de devenir avocat : les contradictions, les incertitudes du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeremy-bentham/#i_0

DUNOYER CHARLES (1786-1862)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 538 mots

L'un des représentants les plus caractéristiques du libéralisme économique est un descendant d'une vieille famille du Quercy. Après des études juridiques, Dunoyer se lance dans le journalisme en créant avec C. Comte le journal satirique illustré Le Censeur (1814), qui deviendra en 1817 Le Censeur européen. Professe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-dunoyer/#i_0

ENGEL ERNST (1821-1896)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 233 mots

À Dresde, sa ville natale, Ernst Engel crée, en 1850, l'Office saxon de statistique ; il devient ensuite directeur de l'Office statistique de Prusse, donnant à cet organisme une efficacité et un prestige remarquables ; il en démissionne en 1882, étant hostile à la politique de protectionnisme et de socialis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-engel/#i_0

GALIANI FERDINANDO (1728-1787)

  • Écrit par 
  • Norbert JONARD
  •  • 619 mots

Né à Chieti, dans les Abruzzes, Ferdinando Galiani fit d'abord des études de philosophie et de mathématiques à Naples. Initié à l'économie politique par Bartolomeo Intieri et le marquis Rinuccini, il rédigea en 1734 un essai Sur l'état de la monnaie au temps de la guerre de Troie et un essai philosophique, L'Amour platonique, avant de traduire l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinando-galiani/#i_0

JUGLAR CLÉMENT (1819-1905)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 364 mots

L'économiste français Clément Juglar fut d'abord médecin, ne se tournant vers les questions économiques qu'à partir de 1852, date à laquelle des recherches démographiques le conduisirent à découvrir les phénomènes conjoncturels. Différents articles sur les banques, le crédit, publiés en particulier dans Le Journal des économistes, puis une question mise au concours par l'Académ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clement-juglar/#i_0

LIST FRIEDRICH (1789-1846)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 443 mots

Né à Reutlingen, Friedrich List est tour à tour professeur à Tübingen, journaliste, député, proscrit, incarcéré, expatrié aux États-Unis. Ses idées sont exprimées dans son principal ouvrage, Système national d'économie politique (Das nationale System der politischen Ökonomie, 1840), considéré comme l'inspirateur du nationalisme économique et de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-list/#i_0

MABLY GABRIEL BONNOT DE (1709-1785)

  • Écrit par 
  • Bernard DUCROS
  •  • 438 mots

Frère du philosophe Étienne Bonnot de Condillac, l'abbé de Mably, moraliste, économiste et historien, était entré au séminaire Saint-Sulpice mais ne reçut que le sous-diaconat. Introduit dans l'élite de la société, il travailla auprès du cardinal de Tencin, secrétaire d'État aux Affaires étrangères. Ses fonctions l'amenèrent à négocier, en 1743, avec l'ambassadeur de Prusse, un accord contre l'Aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mably-gabriel-bonnot-de/#i_0

MILL JOHN STUART (1806-1873)

  • Écrit par 
  • François TRÉVOUX
  •  • 2 900 mots
  •  • 1 média

Au milieu du xixe siècle, Mill, philosophe et économiste anglais, représente à la fois le couronnement de la pensée libérale et l'attirance vers le socialisme utopique de l'époque ; sa philosophie emprunte à l'empirisme de Hume, à l'utilitarisme de Bentham, à l'as […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-stuart-mill/#i_0

RICARDO DAVID (1772-1823)

  • Écrit par 
  • Christian SCHMIDT
  •  • 3 467 mots
  •  • 3 médias

Économiste anglais, Ricardo fut l'un des plus éminents représentants de l'«  école classique anglaise ». Continuateur de Smith, il a prolongé et approfondi l'analyse du circuit de production, dont l'origine remonte à Quesnay et aux physiocrates. Sa place dans l'histoire d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-ricardo/#i_0

RODBERTUS JOHANN KARL (1805-1875)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 315 mots

Économiste et homme politique allemand. D'abord magistrat, Rodbertus s'établit sur son grand domaine de Poméranie où, passionné par l'« agriculture savante », il se voue aux études économiques et aux affaires locales. En 1848 et 1849, il prend une part très active à la politique générale de son pays ; il est député au Parlement prussien et, pendant un mois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-karl-rodbertus/#i_0

SAY JEAN-BAPTISTE (1767-1832)

  • Écrit par 
  • Pierre-Louis REYNAUD
  •  • 1 075 mots

On reconnaît aujourd'hui en Say l'un des promoteurs de la pensée libérale. Les questions qu'il a posées, encore discutées dans tous les pays, comme sa fameuse « loi des débouchés », dépassent le cadre de l'histoire des idées économiques. D'autres points de vue sur les fondements sociologiques du développement économique conservent parfois une certaine actualité ; Say se trouve en effet à un carref […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-say/#i_0

SISMONDI JEAN CHARLES LÉONARD SIMONDE DE (1773-1842)

  • Écrit par 
  • Hélène FISERA
  •  • 735 mots

Économiste et historien, fils d'un pasteur genevois d'origine toscane, Sismondi, en 1803, publia son ouvrage De la richesse commerciale, qui le fit apparaître comme un disciple d'Adam Smith. Après avoir achevé son Histoire des républiques italiennes du Moyen Âge (1817), il ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sismondi-jean-charles-leonard-simonde-de/#i_0

SMITH ADAM (1723-1790)

  • Écrit par 
  • Jacques WOLFF
  •  • 1 450 mots

Adam Smith, « le père de l'économie politique » : qualification bien connue et qui, sous une forme concise, a le mérite de bien exprimer ce que cette discipline lui a dû à ses véritables débuts, c'est-à-dire dans le dernier tiers du xviiie siècle, mais qualification insuffisamment précise, car il ne paraît pas exagéré d'avancer que ses idées et ses pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adam-smith/#i_0

SRAFFA PIERO (1898-1983)

  • Écrit par 
  • Christine BARTHET
  •  • 422 mots

Après des études à l'université de Turin, l'économiste Piero Sraffa a enseigné à Cagliari ; il fut professeur et directeur de recherches à Trinity College et à l'université de Cambridge. Il a préparé l'édition complète des œuvres et de la correspondance de David Ricardo (10. vol., 1951-1955) et publié de nombreux articles. Son œuvre maîtresse, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piero-sraffa/#i_0


Affichage 

John Stuart Mill

John Stuart Mill

photographie

L'Anglais John Stuart Mill (1806-1873) en compagnie de sa belle-fille. Philosophe et économiste, il associait la pensée libérale à une certaine attirance pour le socialisme utopique de l'époque. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

John Stuart Mill

John Stuart Mill
Crédits : Hulton Getty

photographie