ÉQUATORIALE FORÊT ou FORÊT TROPICALE HUMIDE

AFRIQUE (Structure et milieu) Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 496 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « La forêt dense humide »  : […] Elle couvre les régions équatoriales où la pluviosité est à la fois forte (plus de 1 200 mm par an) et bien répartie (moins de trois mois secs, c'est-à-dire recevant moins de 100 mm de pluies). Des facteurs orographiques ou édaphiques peuvent localement en étendre ou en limiter l'extension. La forêt dense humide, dite aussi ombrophile, ou sempervirente (on évite aujourd'hui l'expression « forê […] […] Lire la suite

ASIE (Structure et milieu) Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 872 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les formations végétales »  : […] Le sous-continent indien et l'Asie du Sud-Est présentent les habituelles formations spécifiques des pays tropicaux : forêt dense sempervirente, hygrophile, mésophile ou décidue (tropophile), forêt claire, brousse à épineux, mangrove littorale, forêts d'altitude. Forêts sempervirentes et forêts claires sont plus importantes en Asie du Sud-Est, plus humide ; forêts denses décidues et forêts d'épine […] […] Lire la suite

BRÉSIL Géographie

  • Écrit par 
  • Martine DROULERS
  •  • 10 011 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La haute Amazonie »  : […] Cet espace, situé au nord des fleuves Amazone et Purus, correspond au domaine presque intact de la forêt équatoriale à très basse densité de peuplement et où sont expérimentés différents modes de gestion de conservation forestière par les populations traditionnelles amérindiennes ou cabocles. Les terres indigènes, officiellement délimitées en 2000, totalisent un million de kilomètres carrés, soi […] […] Lire la suite

ÉQUATORIAL MILIEU

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yves GAUTIER, 
  • Emmanuelle GRUNDMANN
  •  • 6 377 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les écosystèmes »  : […] Le milieu équatorial se caractérise biologiquement par la prédominance des forêts spontanément qualifiées de luxuriantes. En effet, ces écosystèmes, regroupés par les botanistes sous le terme global de forêts tropicales humides, forment trois grands ensembles particulièrement remarquables qui sont, par ordre d'importance : la forêt amazonienne, le bassin du Congo et les forêts d'Asie du Sud-Est. […] […] Lire la suite

FORÊTS La forêt, un milieu naturel riche et diversifié

  • Écrit par 
  • Yves BASTIEN, 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 8 183 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La forêt dense équatoriale »  : […] Dans la masse exubérante de la forêt dense équatoriale (fig. 5 ), amazonienne ou congolaise, les strates apparaissent avec beaucoup moins de netteté et chacune présente une plus grande complexité : – les strates arborescentes comprennent très souvent une strate supérieure de « géants » dispersés (hauts de 40 à 50 m, rarement plus), une strate moyenne presque continue (entre 30 et 40 m), une strat […] […] Lire la suite

FORÊTS Les forêts tropicales

  • Écrit par 
  • Jean-Paul LANLY, 
  • Henri-Félix MAÎTRE
  •  • 4 392 mots
  •  • 3 médias

Deux grands ensembles de formations végétales naturelles arborées, constituées le plus souvent d'espèces feuillues, dominent dans la bande intertropicale : les forêts denses tropicales, situées plus fréquemment dans les zones équatoriales et tropicales humides ; les formations forestières tropicales « ouvertes », telles que les formations mixtes forestières et graminéennes d'Afrique (« forêts cl […] […] Lire la suite

GABON

  • Écrit par 
  • Nicolas METEGUE N'NAH, 
  • Roland POURTIER
  •  • 6 707 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'omniprésence de la forêt équatoriale »  : […] Par sa position sous l'équateur, entre les latitudes 2 0 30' N et 3 0 55' S, et son exposition aux masses d'air atlantique, le Gabon est abondamment arrosé : entre 3 000 mm au nord-ouest (Cocobeach) et 1 500 mm au sud-ouest (plaine de la Nyanga). La saison sèche ne dure en moyenne que trois mois (juin à août) pendant lesquels l'humidité atmosphérique atténue les effets de la faiblesse des précipit […] […] Lire la suite

GRANDS SINGES

  • Écrit par 
  • Victor NARAT
  •  • 6 660 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Habitat et écologie »  : […] Tous les grands singes vivent dans les forêts équatoriales et tropicales d'Afrique (genres Gorilla et Pan ) et d'Asie du Sud-Est (genre Pongo ) . D'un point de vue locomoteur, les orangs-outans, vivant essentiellement dans les arbres, sont plutôt spécialisés dans la brachiation (déplacement par balancement d'une branche à l'autre à l'aide des bras) et la suspension . Les autres sont plutôt quadru […] […] Lire la suite

OCÉANIE Géographie physique

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 540 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Végétation et faune »  : […] À l'origine, les îles océaniennes n'avaient pas une flore et une faune très riches, et leur pauvreté a tendance à s'accentuer progressivement en allant de l'ouest vers le cœur de l'océan : les grandes îles mélanésiennes, proches du continent asiatique et de l'Australie, ont une flore beaucoup plus variée que certains atolls ou îlots perdus de la Polynésie. La majeure partie des espèces végétales […] […] Lire la suite


Affichage 

Canopée, forêts du Gabon

photographie :  Canopée, forêts du Gabon

Vue de la canopée des forêts du Gabon.  

Crédits : D. Louppe/ CIRAD

Afficher

Forêt dense équatoriale : strates

dessin :  Forêt dense équatoriale : strates

Les strates de la forêt dense équatoriale, en basse Côte-d'Ivoire (d'après Cachan).  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 Canopée, forêts du Gabon

Canopée, forêts du Gabon
Crédits : D. Louppe/ CIRAD

photographie

 Forêt dense équatoriale : strates

Forêt dense équatoriale : strates
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin