ERKEL FERENC (1810-1893)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fondateur du style national de l'opéra hongrois au xixe siècle, Ferenc Erkel composa également l'hymne de son pays.

Né le 7 novembre 1810, à Gyula, dans une famille d'origine allemande, Ferenc Erkel se considère comme Hongrois et vit à Pozsony (auj. Bratislava, en Slovaquie). Comptant parmi ses ancêtres de nombreux musiciens et professeurs de musique, le jeune Erkel commence son apprentissage musical auprès de son père, puis étudie, de 1822 à 1825, à Pozsony, sous la férule du compositeur Henrik Klein. De 1828 à 1834, il vit à Kolozsvár (auj. Cluj-Napoca, en Roumanie), puis s'établit à Pest en 1835. Jusqu'en 1841, Erkel se produit régulièrement comme soliste ou pour accompagner d'autres artistes au piano. Nommé chef d'orchestre de la Scène nationale au théâtre du château de Buda en 1835, il dirige le Théâtre allemand de Pest en 1836 et 1837.

En 1838, Erkel devient premier chef d'orchestre du tout nouveau Théâtre hongrois de Pest (rebaptisé Théâtre national en 1840). Il s'attache alors à promouvoir l'opéra en langue hongroise, avec l'intention de créer une troupe capable de rivaliser avec celle du Théâtre allemand de Pest. Il monte ainsi les œuvres de Gioacchino Rossini, Vincenzo Bellini, Daniel François Esprit Auber et Carl Maria von Weber, mais fait aussi revivre l'opéra de József Ruzitska Béla futása (« La Fuite de Béla »), considéré comme le premier véritable opéra en langue hongroise, créé en 1822.

Après l'échec de cette dernière production, Erkel se met à composer ses propres opéras, mêlant des éléments musicaux des pays de l'ouest de l'Europe à des thèmes hongrois. Parmi ses premiers ouvrages lyriques, citons Bátori Mária (1840) et Hunyadi László (1844), dont les livrets sont tous deux signés par Béni Egressy. Certaines de ses œuvres [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« ERKEL FERENC - (1810-1893) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferenc-erkel/